dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Bourses pour le personnel des institutions nationales des droits de l’homme

Le but du programme de bourses, géré par l’Unité des institutions nationales du HCDH est de permettre aux membres du personnel de toutes les institutions nationales chargées des droits de l’homme dans le monde de mieux comprendre et apprécier le système international des droits de l’homme. Grâce à cette expérience, le boursier apprendra à connaître et à travailler avec le système des droits de l’homme des Nations Unies (y compris le système des organes de traités, le Conseil des droits de l’homme, les Examens périodiques universels et les Procédures spéciales, le travail du HCDH pour et avec les INDH, et les questions techniques et de fond relatives aux INDH. Elle permettra aussi au boursier de se constituer un vaste réseau de contacts avec le personnel du HCDH, le personnel des autres départements et organismes des Nations Unies et les ONG représentées à Genève.

Le boursier devrait rentrer dans son institution nationale et renforcer ainsi les capacités de son organisation en matière de droits de l’homme internationaux.

Le HCDH et l’Unité des institutions nationales tirent aussi profit du programme de bourses, tant au niveau des connaissances fondamentales, de l’expérience du travail effectué au sein d’une INDH que de la création d’un réseau, étendu et solide, de contacts avec le personnel des INDH.

Mandat

Le boursier travaille au sein de l’Unité des institutions nationales sous la direction et la supervision du coordonnateur de l’Unité pendant six mois. Le boursier exécute les tâches suivantes au sein de l’unité :

Contribuer à la planification et à la coordination des activités relatives aux partenariats et au renforcement des capacités dans les institutions nationales des droits de l’homme;

Effectuer des recherches de fond et analyser les événements concernant les INDH dans certains pays sélectionnés ;

Contribuer à l’intégration des activités relatives aux institutions nationales des droits de l’homme et soutenir les Equipes de pays des Nations Unies ;

Rédiger des rapports, communications, lettres d’information, déclarations, etc., y compris pour les organes de décision ;

Examiner, enregistrer et consolider des informations sur les meilleures pratiques et les leçons tirées des projets de coopération technique ou des opérations sur le terrain avec les institutions nationales ;

Aider, le cas échéant,  à élaborer et évaluer les projets de coopération technique nationaux, régionaux et/ou mondiaux destinés aux institutions nationales;

Maintenir le contact avec les institutions nationales et les aider en fonction des besoins ;

Aider, le cas échéant, à organiser des séminaires, ateliers et/ou cours de formation sur les institutions nationales aux niveaux national, régional ou mondial ;

Exécuter les autres tâches requises.

Le boursier assiste aussi périodiquement à des séances d’information sur le système des droits de l’homme et les questions thématiques pertinentes. Ces séances sont organisées en fonction des consultations et de la coopération entre les divisions.

Qualifications

Le candidat doit avoir

  • Une expérience directe dans une INDH, qui respecte les normes internationales reconnues, soit les principes de Paris ;
  • Une grande expérience des questions relatives aux INDH, aux niveaux national, régional et, idéalement, international.

La connaissance du système des Nations Unies est considérée comme un atout.

Le/la candidat/e aura au moins trois années d’expérience professionnelle au sein d’une INDH.

Il/elle parlera couramment l’anglais et/ou le français et la connaissance d’une autre langue des Nations Unies est considérée comme un atout supplémentaire.

Les candidats présenteront une lettre de recommandation de leur INDH et s’engagent à transmettre, à leur retour, les connaissances et l’expérience acquises au cours de leurs stages aux collègues de leur INDH.

Le boursier bénéficie d’un soutien financier du HCDH sous forme d’une rétribution mensuelle durant son stage.

Sélection des candidats pour 2010

Les candidats présenteront leur lettre de candidature (lettre de motivation, curriculum vitae, lettre de recommandation de la INDH) directement au HCDH avant le 27 novembre 2009 (voir adresse e-mail et numéro de fax ci-après). L’Unité des institutions nationales examinera les dossiers avec les membres du Bureau du Comité international de coordination des institutions nationales de promotion et protection des droits de l’homme (CIC). Le Bureau du CIC  retiendra trois candidats et transmettra ses recommandations à l’Unité des institutions nationales du HCDH, qui prendra la décision finale concernant les candidats.

Le programme de bourses sélectionnera initialement deux candidats par an et débutera en 2010.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ms. Biljana Pesut, 
Courriel: bpesut@ohchr.org
Tel. +41 22 928 92 36
Fax: +41 22 928 9018