dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Comment nous collaborons avec les autres

Le HCDH représente l’engagement du monde envers les idéaux de la dignité humaine et est mandaté par la communauté internationale pour promouvoir et protéger les droits de l’homme. Afin d’optimiser son influence, le HCDH travaille en étroite collaboration avec d’autres partenaires à l’intérieur et à l’extérieur de l’ONU.

La société civile y compris les ONG

L'Unité de la société civile du HCDH est un point d'entrée pour les acteurs de la société civile qui souhaitent contacter le Haut Commissariat sur les questions relatives à la promotion et à la protection des droits de l'homme.

L'Unité de la société civile fournit des informations et des conseils à la société civile sur un grand nombre de sujets et conseille les différentes divisions du HCDH sur les politiques et stratégies visant à favoriser la coopération pour une promotion et une protection efficaces des droits de l'homme; l'Unité développe également des outils permettant d'aider la société civile à s'engager auprès des organes et mécanismes des Nations Unies, par exemple grâce au Manuel pour la société civile.

Ce Manuel a pour objectif d'offrir aux acteurs de la société civile un guide complet et convivial sur le travail du HCDH, contenant des informations clefs sur les organes de traités et sur les mécanismes existants, y compris le moyen de les contacter, de manière à aider les acteurs de la société civile à identifier les possibilités de coopération avec le HCDH.

Le système des Nations Unies

Le HCDH travaille en étroite collaboration avec les autres organisations, fonds et programmes des Nations Unies. Grâce à cette collaboration active, le bureau tente de maximaliser son impact et d’utiliser efficacement ses ressources financières et humaines. Les activités de formation et les conseils des experts du HCDH et des autres organisations permettent à un plus grand nombre d’équipes de pays de l’ONU d’intégrer les droits de l’homme dans leurs programmes communs de pays et de soutenir les partenaires nationaux dans leurs efforts pour collaborer plus efficacement avec les organes des droits de l’homme de l’ONU. En plus du soutien que le HCDH apporte aux bureaux nationaux et régionaux, ses conseillers aux droits de l’homme permettent d’aider les Coordonnateurs résidents en matière de politiques et de stratégies et facilitent le renforcement des capacités des Equipes de pays de l’ONU.

Les missions de maintien et de consolidation de la paix

Les missions de maintien de la paixLa plupart des Missions de maintien de la paix de l’ONU, dont les interventions ont une perspective civile,  ont intégré les droits de l’homme dans leur mandat. Les unités des droits de l’homme des missions de maintien de la paix ont deux filières hiérarchiques : l’une dépendant du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et l’autre du Haut-Commissaire des droits de l’homme. Les responsables des droits de l’homme ont permis d’intégrer ces droits dans les activités plus vastes des missions de paix, qui présentent de plus en plus de rapports sur les questions des droits de l’homme pour la population.

 

 

 

 

 

Les entreprises

Les normes internationales des droits de l’homme relèvent traditionnellement des gouvernements et ont pour but de régulariser les relations entre l’Etat et les individus ou les groupes. Face au rôle croissant  des entreprises aux niveaux national et international, la machine des droits de l’homme des Nations Unies examine la portée de leurs responsabilités  en matière de droits de l’homme et cherche le moyen de les obliger à assumer les retombées de leurs activités sur les droits de l’homme. En 2007, le HCDH a lancé, en collaboration avec le Pacte mondial de l’ONU, un programme de formation, portant sur les entreprises et les droits de l’homme, pour aider les dirigeants à comprendre les droits de l’homme et les principes du Pacte mondial liés aux droits de l’homme.

Les autres entités

UNMISLe HCDH travaille avec d’autres entités comme la Banque mondiale, dans le cadre du Fonds pour la justice et les droits de l’homme, dont le but est d’intégrer les aspects des droits de l’homme dans le travail analytique et opérationnel de la Banque mondiale relatif à la lutte contre la pauvreté.