dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Informations utiles

Le HCDH en Angola
2008-2009 (en anglais)
2006-2007

Archives des actualités

Calendrier des événements

Publications

Rapport du HCDH 2012 Rapport du HCDH 2012 (PDF)
(en anglais)
OHCHR Management Plan 2014-2017 Plan de gestion stratégique du HCDH 2014-2017
(en anglais)
Brochure : Les droits de l'homme en action Les droits de l'homme en action (PDF)
(en anglais)
Travailler avec le programme des Nations Unies en matière de droits de l'homme: un Manuel pour la société civile Un Manuel pour la société civile (PDF)

Le HCDH en Angola


Historique


Le travail des Nations Unies dans le domaine des droits de l’homme a commencé en 1995 avec les opérations de vérification et de maintien de la paix. En 2002, à la fin de 27 années de guerre dans le pays, le Conseil de sécurité a demandé à la section des droits de l’homme de la Mission des Nations Unies en Angola (UNMA) d’assister le gouvernement à protéger et promouvoir les droits de l’homme et à mettre en place des institutions pour consolider la paix et renforcer l’Etat de droit. Le HCDH a élaboré un projet pour soutenir l’instauration de la paix dans le pays à la fin du mandat de l’UNMA en février 2003.

Le gouvernement et la société civile commencent à s’habituer aux engagements du pays en matière des droits de l’homme et aux enjeux de l’avenir. Le respect des droits économiques et sociaux représente une des grandes faiblesses du pays, par rapport à la quantité de ressources disponibles. L’accès à la justice se limite pratiquement à la capitale. Un processus est en cours pour élaborer un plan d’action et mettre en place des institutions chargées des droits de l’homme aux plans national et provincial. Etant donné les déficiences du système judiciaire, ce plan est essentiel pour définir les responsabilités lors de l’organisation des élections générales – les premières depuis 1992 et même les toutes premières depuis que l’Angola a retrouvé la paix en tant que nation indépendante.

Suite aux longues consultations entre le HCDH, les institutions gouvernementales, les autres agences des Nations Unies, les bailleurs de fonds et les groupes de la société civile, il a été convenu que le HCDH jouerait un rôle clé dans le processus de transition et qu’il demeurerait sur place au moins jusqu’aux élections générales. Le Bureau a prolongé sa présence dans le pays pour mettre en œuvre un autre projet de deux ans en 2006 et 2007. Ce projet met l’accent sur la coopération avec le gouvernement et la société civile en vue de consolider la paix et la démocratie, d’assurer le respect pour les droits de l’homme et la primauté du droit et de promouvoir le respect pour les droits économiques et sociaux de tous les angolais.  

 

Programme 2006-2007


Le Bureau tente d’améliorer l’accès à la justice en mobilisant des ressources  pour mettre en place des mécanismes de règlement des conflits reposant sur les communautés,  comme les systèmes traditionnels, la médiation et les conseils dispensés par les ONG locales qui respectent les normes internationales des droits de l’homme.

Etant donné que la présence des Nations Unies dans le pays recule rapidement – L’Unité transitionnelle de coordination du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA/TCU) qui avait un mandat de protection n’existe plus – le HCDH s’efforce de consolider les derniers bureaux des Nations Unies sur le terrain pour assurer l’avenir du mandat de protection des Nations Unies. La base institutionnelle de ce mandat revient au Bureau du coordonnateur résident. Ce dernier s’occupera aussi de former les ONG locales en vue d’améliorer leurs capacités de surveillance et de protection ainsi que celles des responsables de la protection, notamment les officiers de police, en leur expliquant les principes des droits de l’homme.

Le Bureau se chargera d’améliorer la compréhension et le respect des droits économiques, sociaux et culturels en expliquant aux acteurs de la société civile comment contrôler le déroulement des programmes de développement en fonction des droits de l’homme. Il collaborera avec le reste du système des Nations Unies pour renforcer les engagements de l’Angola dans le domaine des droits de l’homme relatifs aux Objectifs de développement du Millénaire (ODM) et en tenir compte lors de la préparation du premier rapport de l’Angola à la Commission sur les droits économiques, sociaux et culturels. Il apportera ses conseils avisés au Bureau du médiateur et exécutera des programmes conjoints avec les autres agences des Nations Unies.

Dans le cadre de ses efforts de sensibilisation aux droits de l’homme, le Bureau soutiendra les programmes de formation, les campagnes de promotion dans les communautés et l’intégration des droits de l’homme dans les programmes scolaires. 

 

Résultats escomptés


Renforcer les systèmes nationaux de protection des droits de l’homme en incitant les détenteurs de droits et les responsables à mieux connaître et comprendre les droits de l’homme.

Prendre des mesures reconnues pour améliorer l’accès à la justice et assurer leur mise en œuvre.

Promouvoir activement la jouissance des droits civils et politiques, la protéger et la surveiller, en particulier dans le cadre de la campagne électorale.

Améliorer la compréhension des droits économiques, sociaux et culturels.

Inciter les agences des Nations Unies en Angola à mieux accepter la perspective des droits de l’homme et à l’appliquer à leurs activités.

Contact

Siège

Division des opérations hors Siège et de la coopération technique
Tél. +41 22 928 9118
Genève, Suisse

Coordinateur de l'Unité Afrique
Tél. +41 22 928 9682
Genève, Suisse

Liens

Liens externes

Note : Le HCDH n'est pas responsable du contenu des liens externes.

Le HCDH sur le terrain

Carte des bureaux sur le terrain du HCDH

Bureaux régionaux

Bureaux par pays

Composante des droits de l'homme des missions de maintien de la paix de l'ONU

Conseillers aux droits de l'homme

Action 2

Programme de coopération technique

Institutions nationales des droits de l'homme