dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Informations utiles

Calendrier des événements

Publications

Rapport 2013 du HCDH Rapport 2013 du HCDH
(en anglais)
OHCHR Management Plan 2014-2017 Plan de gestion stratégique du HCDH 2014-2017
(en anglais)
Brochure : Les droits de l'homme en action Les droits de l'homme en action (PDF)
(en anglais)
Travailler avec le programme des Nations Unies en matière de droits de l'homme: un Manuel pour la société civile Un Manuel pour la société civile (PDF)

Le HCDH en Côte d'Ivoire (2006-2007)


Historique

 
Le Conseil de sécurité, ayant constaté que la situation en Côte d’Ivoire menaçait toujours la paix et la sécurité internationale dans la région, a décidé de déployer l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (UNOCI) dès le 4 avril 2004. L’UNOCI succédait à la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (MINUCI), une mission politique créée par le Conseil de sécurité en mai 2003, dans le but d’aider les parties ivoiriennes à mettre en œuvre l’accord de paix de Linas-Marcoussis, qu’elles ont signé en janvier 2003.

Le HCDH contribue, grâce à la section des droits de l’homme de l’UNOCI, à la mise en œuvre des dispositions relatives aux droits de l’homme de l’accord de paix. Ces dispositions comprennent une surveillance de l’évolution des droits de l’homme dans le pays et la présentation de rapports. Elles prévoient aussi une collaboration avec les partenaires nationaux et les acteurs internationaux compétents pour régler les violations persistantes des droits de l’homme et lutter contre la culture de l’impunité.

 

Programme 2006-2007

 

La section des droits de l’homme de l’UNOCI se chargera de l’élaboration et de la mise en œuvre du Plan d’action national sur les droits de l’homme, ainsi que du renforcement des capacités institutionnelles du Ministère des droits de l’homme et de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

L’élément clé de la stratégie opérationnelle de la section des droits de l’homme de l’UNOCI, est le plaidoyer, car il implique des efforts inlassables pour rester en contact avec les diverses parties intéressées (gouvernement, organisations de la société civiles, ONG nationales et internationales, agences du systèmes des Nations Unies, agences de coopération multilatérale et bilatérale, donateurs, etc.) dans le but de les persuader de l’importance des droits de l’homme pour le développement culturel, économique, politique et social. Dans le cadre de ces activités de plaidoyer et de sensibilisation, la section des droits de l’homme tente de mobiliser toutes les parties intéressées en vue de stimuler l’apparition d’une culture des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.

Les principaux acteurs nationaux (l’armée, le personnel chargé de l’application de la loi et les magistrats, les législateurs, les décideurs politiques, les membres du barreau, les universitaires, les représentants de la société civile et les chefs des communautés) recevront une formation sur les questions des droits de l’homme, y compris les enquêtes et la documentation sur les violations des droits de l’homme, ainsi que sur la transposition des normes internationales des droits de l’homme dans la législation nationale, la réglementation et les politiques.

Un colloque national sera organisé sur la protection des droits de l’homme et l’administration de la justice après un conflit, ainsi que sur le rôle de la société civile dans la promotion des droits de l’homme et de la réconciliation nationale.

La capacité des ONG locales à superviser les droits de l’homme à Abidjan et dans huit autres localités du pays sera renforcée. La section fournira une formation et un appui logistique pour enquêter sur et documenter les violations des droits de l’homme et accéder aux scènes de violations signalées.

Une base de données sous-régionale sur les attaques passées aux droits de l’homme et leurs auteurs sera mise en place en collaboration avec le Bureau régional du HCDH en Afrique de l’Ouest, qui sera créé au cours du biennium.

L’Équipe de pays des Nations Unies élaborera une stratégie pour la mise en œuvre de la réforme « Action 2 » du Secrétaire général de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. Elle comprend la conception et la mise en œuvre de cinq projets à effet rapide, pour renforcer les systèmes de promotion et de protection des droits de l’homme au niveau national. 
 

Résultats escomptés

 
Renforcer la participation nationale et la capacité de mettre en œuvre les aspects relatifs aux droits de l’homme de l’Accord de paix.

Créer les conditions permettant de lutter contre l’impunité en améliorant la formation et la sensibilisation des acteurs nationaux dans le domaine de la protection des droits de l’homme.

Incorporer les principes et les normes des droits de l’homme dans toutes les activités des Nations Unies dans le pays.

Contact

Siège

Division des opérations hors Siège et de la coopération technique
Tél. +41 22 928 9118
Genève, Suisse

Coordinateur de l'Unité Afrique
Tél. +41 22 928 9682
Genève, Suisse

Bureau sur le terrain

Opérations des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI)
Tél. +225 06 20 33 32 or +225 0599 0412
Abidjan, Côte d'Ivoire
Courriel : nindorerae@un.org 
Site Web:
http://www.onuci.org/spip.php?rubrique12

Liens

Liens externes

Note : Le HCDH n'est pas responsable du contenu des liens externes.

Le HCDH sur le terrain

Carte des bureaux sur le terrain du HCDH

Bureaux régionaux

Bureaux par pays

Composante des droits de l'homme des missions de maintien de la paix de l'ONU

Conseillers aux droits de l'homme

Action 2

Programme de coopération technique

Institutions nationales des droits de l'homme