Dans cette section

CDH Page principale

A propos du CDH

Sessions

Documents et Résolutions

Membres

Présidence et bureau

Examen périodique universel

Comité consultatif

Procédé de plaintes

Autres organes subsidiaires

Procédures spéciales
(Experts des droits de l'homme)

Informations pour les ONGs et les INDHs

Fonds d'affectation pour soutenir la participation des pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID)

Commissions d'enquête

Burundi

Erythrée

République arabe syrienne

Média

Webcast en direct et Archives

Nouvelles et médias

Liens relatifs

Nations Unies page principale

Assemblée générale

CDH Extranet

EPU Extranet


CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME

Biographies des membres de la commission d'enquête sur le Burundi

Fatsah Ouguergouz (Algérie) M. Ouguergouz a été juge et vice-président de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples de 2006 à 2016. Il a également été Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Burundi de 2010 à 2011. Il est membre de la Commission internationale de juristes et professeur invité dans diverses universités.


Reine Alapini Gansou (Bénin) Mme Alapini Gansou, avocate et professeur de droit pénal et de procédure pénale au Bénin, est membre et ancienne présidente de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples. Elle est actuellement Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme en Afrique. Elle est également membre de la Cour permanente d’arbitrage depuis 2011. Elle a été membre en 2011 de la Commission internationale d’enquête des Nations Unies sur les violences post-électorales en Côte d’Ivoire. Elle a été lauréate du prix des droits de l’homme du cinquantenaire des indépendances africaines en 2010.


Françoise Hampson (Royaume-Uni) Mme Hampson est professeur de droit international des conflits armés et des droits de l’homme à l’université d’Essex. Elle a été membre du la Sous-Commission de la promotion et de la protection des droits de l'homme de 1998 à 2007. Elle a plaidé plusieurs cas devant la Cour européenne des droits de l’homme et a reçu en 1998 le titre de juriste des droits de l’homme de l’année pour son travail sur les Kurdes de Turquie.


Suivez-nous