dcsimg


Comment appliquer


Informations générales

Le Guide pratique ci-dessous contient des informations détaillées sur les deux programmes administrés par le Fonds d'affectation spéciale. Il comprend une section foire aux questions. Les représentants des gouvernements des PMA et des PEID intéressés sont invités à consulter le Guide pratique avant d'appliquer.

Guide pratique et foire aux questions Guide pratique et FAQ [Anglais] (PDF)

Les candidatures de ces PMA/PEID sont particulièrement bienvenues* (Word).


PROGRAMME I : Participation à une session régulière du Conseil des droits de l'homme

Le Conseil des droits de l’homme (CDH) tient trois sessions ordinaires chaque année : en mars, juin et septembre.Le CDH se réunit en Salle XX du Palais des Nations à Genève, Suisse.

Qui peut faire acte de candidature ?

Seul(e) un(e) représentant(e) officiel(le)/fonctionnaire du gouvernement d’un PMA/PEID résidant dans son pays natal est autorisé(e) à déposer une candidature.

Un(e) représentant(e) d’un PMA/PEID peut demander à participer à l’une des trois sessions ordinaires du Conseil des droits de l’homme.

Durée

Le programme I couvre la participation d’un(e) représentant(e) officiel(le) du gouvernement à une session ordinaire au Conseil des droits de l’homme :

  • mars : jusqu’à 4 semaines
  • juin/septembre : jusqu’à 3 semaines

Etendue de la prise en charge financière

Conformément au règlement officiel des Nations Unies relatif aux voyages, le Fonds d’affectation spéciale couvre ce qui suit :

  • Un billet aller-retour en classe économique par session ordinaire et par État membre et les besoins de subsistance quotidiens pendant toute la durée de la mission à Genève (limitée à la durée de la session ordinaire).
  • Le Fonds d’affectation spéciale ne couvre pas les frais d’assurance maladie ou autres dépenses, notamment les dépenses personnelles, encourus par le/la représentant(e) officiel(le) du gouvernement durant son séjour à Genève.

Comment faire acte de candidature ?

Les représentant(e)s officiel(le)s du gouvernement des PMA/PEID intéressés doivent faire déposer leur candidature par leur mission permanente à l’Office des Nations Unies à Genève (le cas échéant), en joignant à leur dossier :

  • une lettre officielle ou une note verbale de leur gouvernement approuvant leur candidature ; Voir l'exemple*
  • une copie scannée de leur passeport national valable au moins quatre mois après la date de leur retour dans leur pays d’origine ;
  • Le certificat d'achèvement de la formation en ligne du candidat ;
  • Une indication quant à savoir si le candidat a besoin d'un visa Schengen.

Remarque importante : seuls les dossiers complets envoyés avant la date limite (voir ci-dessous) seront pris en compte. Les dossiers doivent être adressés à : sidsldc@ohchr.org et registry@ohchr.org. En outre, le candidat doit soumettre sa demande en ligne (obligatoire pour les demandes présentées pour 2017).

français : http://ohchr-survey.unog.ch/index.php/933925?lang=fr

Date limite

Session ordinaire du CDH

Date limite de soumission

mars

1er janvier

juin

1er avril

septembre

1er juillet

(Exemple: pour assister à la session de Mars 2017, les candidatures doivent parvenir au Secrétariat du Fonds au plus tard le 31 décembre 2016)

Programme II : Programme de bourses

Calendrier

Le programme de bourses ne se déroule qu’une seule fois par an, de début septembre à novembre.

Les dates du programme de bourses ont été choisies afin de permettre au bénéficiaire d’assister à la session de septembre du Conseil des droits de l’homme, à une session du Groupe de travail de l’Examen Périodique Universel et à des séances pertinentes d’autres mécanismes des droits de l’homme.

Qui peut faire acte de candidature ?

Seul(e) un(e) représentant(e) officiel(le)/fonctionnaire du gouvernement d’un PMA/PEID résidant dans son pays natal est autorisé(e) à déposer une candidature.

À la date de dépôt de la candidature, le/la candidat(e) devra :

  • Posséder un diplôme universitaire supérieur en droit, sciences politiques, relations internationales ou toute autre discipline apparentée. Une expérience approfondie dans l’un de ces domaines peut tenir lieu de diplôme universitaire supérieur.
  • Justifier de 3 années d’expérience minimum au sein du gouvernement de son pays d’origine, notamment une expérience pertinente dans le domaine des droits de l’homme. Toute expérience dans le domaine des affaires intergouvernementales constitue un atout.
  • Maîtriser couramment l’anglais et/ou le français. La connaissance de toute autre langue officielle des Nations Unies est considérée un atout.

Chaque candidat(e) intéressé(e) doit fournir une lettre de son gouvernement endossant sa candidature au programme de bourses Le/la candidat(e) doit également s’engager à partager avec ses collègues toutes les connaissances et les expériences acquises au cours du programme. 

Les candidats sont informés de la décision finale à la mi-juillet.

Prise en charge financière

Le Fonds d’affectation spéciale soutient le/la candidat(e) retenu(e) en lui octroyant une bourse mensuelle versée pendant toute la durée du programme (trois mois) et en payant un billet aller-retour en classe économique (conformément au règlement officiel des Nations Unies relatif aux voyages).

  • Le Fonds d’affectation spéciale ne couvre pas les frais d’assurance maladie ou autres dépenses, notamment les dépenses personnelles, encourus par le/la représentant(e) officiel(le) du gouvernement durant son séjour à Genève. Le/la candidat(e) sera responsable de l’obtention de son visa et de son assurance maladie.  Il/elle devra également s’occuper en personne de son logement temporaire.

Comment faire acte de candidature ?

Les représentant(e)s de gouvernements des PMA et PIED intéressé(e)s doivent doivent faire déposer leur candidature par leur mission permanente à l’Office des Nations Unies à Genève (le cas échéant), en joignant à leur dossier :

  • Une copie scannée du passeport du représentant désigné du gouvernement. Le passeport doit être valable au moins quatre mois après le retour du représentant dans son pays d’origine.
  • Le certificat attestant que le candidat a suivi la formation en ligne.
  • Une précision quant au fait que le candidat a besoin ou non d’un visa Schengen.
  • Le formulaire de candidature* dûment rempli et signé.

Remarque importante : seuls les dossiers complets envoyés avant la date limite seront pris en considération. Les dossiers doivent être adressés à : sidsldc@ohchr.org et registry@ohchr.org.  En outre, le candidat doit soumettre sa demande en ligne (obligatoire pour les demandes présentées pour 2017).

français: http://ohchr-survey.unog.ch/index.php/933925?lang=fr

Programme de bourses

Date limite de soumission

septembre - novembre de chaque année

1er juin