dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Anglais | Espagnol

Logo: Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l’homme 2013

" Le vif intérêt suscité par ce forum est un signe de l’impérieuse nécessité ressentie par tous, y compris les entreprises, de prévenir et de combattre les impacts négatifs sur les droits de l’homme des activités des entreprises. Nos travaux ici, à Genève, témoignent des véritables défis, des bonnes pratiques et des enseignements tirés sur le terrain. "

–Navi Pillay, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l’homme, 2012.

Regardez les sessions du Forum sur YouTube et sur UN Web TV

Read the advanced edited summary report of the Forum here


Plus de 1 000 personnes venues de 85 pays se sont inscrites pour participer au premier Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l’homme, tenu à Genève en 2012. Parmi les participants figuraient des personnes, dont beaucoup appartenaient à des communautés autochtones, affectées par l’action d’entreprises, et des représentants de grandes entreprises multinationales des secteurs des mines, du pétrole et de l’énergie, d’entreprises de technologie et des industries chimiques, électroniques et textiles ainsi que de la banque et de la finance.

Ce forum a été fondé par le Conseil des droits de l’homme et placé sous la conduite du Groupe de travail des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l’homme. Il est une instance mondiale de promotion et de mise en œuvre des Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme. Ces principes, approuvés à l’unanimité en 2011 par le Conseil, sont les premières normes acceptées mondialement sur les responsabilités des États et des entreprises à l’égard de la prévention et du traitement des violations des droits de l’homme liées aux entreprises.

Le programme est disponible ici. Le Président du deuxième Forum était M. Makarim Wibisono.