dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Expert indépendant pour la promotion d’un ordre international démocratique et équitable


Alfred M. de Zayas (EUA)

Alfred de Zayas, Expert indépendant pour la promotion d’un ordre international démocratique et équitableM. Alfred de Zayas a étudié l’histoire et le droit à Harvard, où il a obtenu son diplôme de docteur en droit. Il a exercé dans le domaine du droit des sociétés au sein du cabinet d’avocats de New York  Simpson Thacher and Bartlett, et il est membre retraité des barreaux de New York et de Floride. Il a obtenu un doctorat en histoire à l’Université de Göttingen en Allemagne.

M. de Zayas a été professeur associé de droit dans de nombreuses universités, parmi lesquelles l’Université de Colombie britannique au Canada, l’Institut des hautes études internationales et du développement de l’Université de Genève, et l’Université de Trier (Allemagne). Il enseigne actuellement le droit international au sein de la Geneva School of Diplomacy.

En 2009, M. de Zayas était membre de l’atelier de l’ONU qui a rédigé un rapport sur le droit de l’homme à la paix, qui a par la suite été discuté et élaboré plus en avant par le Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme. Il est aussi signataire de la Déclaration de Bilbao et de la Déclaration de Saint Jacques de Compostelle sur le droit de l’homme à la paix. Il a travaillé en tant que consultant pour le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme sur le sujet des mercenaires. M. de Zayas est un expert des droits civils et politiques et a publié neuf ouvrages sur de nombreuses questions juridiques et historiques, dont le « United Nations Human Rights Committee Case Law » (avec Jakob th. Möller, N.P. Engel 2009), et a été co-auteur et coéditeur de nombreux autres ouvrages, tels que « International Human Rights Monitoring Mechanisms » (avec Gudmundur Alfredsson et Bertrand Ramcharan). Ses articles publiés dans le Max Planck Encyclopedia of Public International Law, Oxford Encyclopedia of Human Rights et Macmillan Encyclopedia of Genocide comprennent la prohibition de l’agression, la juridiction universelle, le droit de cité, transfert important de populations, les droits des minorités, le droit des refugiés, le retour, les aspects juridiques relatifs à la guerre civile espagnole, la détention pour une durée indéterminée, Guantanamo et le droit à la paix. Il parle couramment six langues et a publié un livre des traductions de Rilke avec des commentaires (« Larenopfer », Red Hen Press 2008) et il finalise actuellement la traduction de l’ouvrage d’Hermann Hesse « Das Lied des Lebens ».

Il a été secrétaire général, de 2002 à 2006, puis président, de 2006 à 2010 de PEN International, Centre Suisse romand. Il est membre du conseil d’administration de différentes organisations, telles que International Society of Human Rights (Frankfurt a.M.), Zentrum gegen Vertreibungen (Berlin), laInternational Human Rights Association of American Minorities (Canada), ainsi que du conseil scientifique de l’Académie International de droit constitutionnel (Tunis).

Il a reçu de nombreux prix, dont récemment le « Educators Award 2011 » de la part du Canadians for Genocide Education.