dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Visites de pays

Dans sa résolution 17/6, le Conseil des droits de l’homme défini le mandat de l’Expert indépendant sur les droits de l’homme et de la solidarité internationale comme étant la promotion de la « réalisation du droit des peuples et des individus à la solidarité internationale. » En vue de poursuivre cet objectif, l’Expert indépendant est, entre outre, autorisé à « solliciter les vues et contributions des gouvernements, des organismes des Nations Unies et des autres organisations internationales et non gouvernementales. » Le Conseil des droits de l’homme demande donc à tous les États, organismes des Nations Unies et autres organisations internationales et non gouvernementales concernées de tenir compte du droit des peuples et des individus à la solidarité internationale dans leurs activités, et de coopérer avec l’expert indépendant dans l’exécution de son mandat, y compris en répondant favorablement à ses demandes de se rendre dans un pays donné.    

Les visites fournissent une grande opportunité pour la promotion du mandate de l’Expert indépendant. Elles portent sur l’étude d’information concernant les politiques et pratiques des Etats qui sont pertinentes pour  le mandat de l’Expert indépendant.  Par conséquent, ces visites impliquent un dialogue avec les autorités gouvernementales et régionales ainsi que les membres de la société civile et des organisations non gouvernementales, académiciens et parlementaires, en vue de solliciter leurs vues et contributions concernant, en particulier, l’expérience et la pratique des droits de l’homme et de la solidarité internationale.  

La République fédérative du Brésil est le premier pays visité par l'expert indépendant sur les droits de l'homme et la solidarité internationale depuis la création du mandat en 2005. Au cours de sa mission officielle au Brésil en Juin 2012, Mme Dandan a recueilli des informations sur les expériences du Brésil dans la mise en œuvre de sa soi-disant « diplomatie de solidarité »   qui est construit sur ​​des engagements forts pour les droits de l’homme et le développement social. Les initiatives du Brésil dans la lutte contre la faim, ainsi qu’en matière d'agriculture et  santé, entre autres, établissent un nouveau paradigme dans la coopération au développement et la solidarité internationale. Un résumé de la visite de l'expert indépendant au Brésil et de ses résultats a été présenté au Conseil des droits de l'homme lors de sa 21e session, en Septembre 2012. Le rapport complet a été présenté en Septembre 2013, lors de la  24e session du Conseil des droits de l'homme.