dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Logo Journée des droits de l'homme 2012

Journée des droits de l'homme 2012 - Activités à Genève et à New York



GENÈVE

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, présidera l’activité organisée à Genève qui mettra l’accent sur le thème de la Journée des droits de l’homme, L’inclusion et le droit de participer à la vie publique.

L’activité de Genève rassemblera un groupe de participants issus d’horizons différents pour partager leurs expériences et leurs points de vue sur le sujet de cette année et pour discuter de la question de savoir comment la réalisation de ce droit est essentielle au fonctionnement d’une démocratie. Aung San Suu Kyi prononcera le discours d’orientation de l’événement.

Des membres de la communauté diplomatique et onusienne, de la société civile, des médias et du public, de même que des étudiants des universités de Genève participeront à l’événement qui sera diffusé en direct sur le site de retransmission Web de l'ONU.

PROGRAMME

ALLOCUTION DE BIENVENUE

Présidente du Conseil des droits de l’homme et Représentante permanente de l'Uruguay auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, S. E. Mme Laura Dupuy Lasserre

DISCOURS D'OUVERTURE

Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Mme Navi Pillay

VIDÉO PROMOTIONNELLE

SPECTACLE MUSICAL

M. Romel Joseph, Mme Victoria Joseph, Mme Ioana Lupaşcu et M. Tido Dejan

DISCOURS D’ORIENTATION

Mme Aung San Suu Kyi, députée de l’opposition au Parlement du Myanmar et dirigeante de la Ligue nationale pour la démocratie.

DÉCLARATION VIDÉO

M. Jimmy Carter, ancien Président des États-Unis

RÉUNION-DÉBAT

Modérée par Mme Imogen Foulkes, correspondante de la BBC à Genève
Mme Navi Pillay
Mme Souhayr Belhassen
M. Francis Kariuki
M. Valeriu Nicolae
M. Romel Joseph

SPECTACLE MUSICAL

LANCEMENT DU SITE WEB ARABE

Mme Navi Pillay et Mme Souhayr Belhassen

PARTICIPANTS

LAURA DUPUY LASSERRE est Présidente du Conseil des droits de l’homme et Représentante permanente de l'Uruguay auprès de l’Office des Nations Unies à Genève. Avant sa nomination à Genève, Mme Dupuy Lasserre exerçait les fonctions de Directrice des droits de l’homme et du droit humanitaire au Ministère des affaires étrangères de son pays. Diplomate de carrière, elle a travaillé à la Direction de l’environnement et a occupé le poste de déléguée de l’Uruguay auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève.

NAVI PILLAY occupe les fonctions de Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme depuis septembre 2008. Mme Pillay, une ressortissante de l’Afrique du Sud, a été la première femme à ouvrir un cabinet d’avocats dans sa province d’origine du Natal, en 1967. Elle a pris la défense des activistes antiapartheid, dénoncé l’usage de la torture et obtenu des droits cruciaux pour les prisonniers de Robben Island. Mme Pillay a siégé comme juge à la Cour suprême d’Afrique du Sud, ainsi qu’au Tribunal pénal international pour le Rwanda et à la Cour pénale internationale de La Haye.

AUNG SAN SUU KYI est présidente du Comité sur l’état de droit et la stabilité de la Chambre basse du Parlement du Myanmar et chef du parti de la Ligue nationale pour la démocratie. Mme Suu Kyi, qui est connue dans le monde entier pour sa campagne pour la démocratie, a reçu plusieurs distinctions internationales comme le prix Nobel de la paix en 1991 et le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit en 1990. Elle a passé plus de 15 ans en détention, la plus grande partie en assignation à résidence, et elle a été libérée en novembre 2010.

SOUHAYR BELHASSEN, tunisienne, militante des droits de l’homme, journaliste et écrivaine, a traité des questions relatives aux droits de l’homme en mettant un accent particulier sur les droits des femmes. Mme Belhassen participe à la vie publique mondiale en faisant notamment campagne pour les droits des exclus, en particulier les femmes de son pays d’origine, la Tunisie, mais aussi celles d’autres pays, dont la République démocratique du Congo et le Cambodge.

FRANCIS KARIUKI est le chef de l’administration du village de Lanet Umoja, dans le district nord de Nakuru, au Kenya. Il utilise Twitter comme un outil de police de proximité et de surveillance du voisinage, de même que dans le cadre d’autres activités de signalement de la criminalité. Conscient du fait que la plupart des ménages ont accès à un téléphone mobile, M. Kariuki se sert des messages texte et des microbillets pour promouvoir la participation et l’inclusion dans son voisinage et pour améliorer la qualité de vie du village. Lanet Umoja est situé à quelque 160 km à l’ouest de la capitale, Nairobi.

VALERIU NICOLAE, de Roumanie, collabore avec un certain nombre d’organisations actives dans le domaine de l’inclusion sociale et des droits de l’homme. Il a fondé et dirige le Centre des politiques pour les Roms et les minorités, un groupe de réflexion basé en Roumanie. Il a également participé à des initiatives communautaires dans les ghettos de Bucarest. M. Nicolae est un ancien directeur du Bureau d’information européen sur les Roms. Il est le fondateur d’European Roma Grassroots, une organisation européenne de la base pour les Roms.

MODÉRATEUR

IMOGEN FOULKES occupe le poste de correspondante de la BBC à Genève depuis 2004. Auparavant, elle a travaillé pour Radio Suisse Internationale et pour Scottish Television. Dans le cadre de son travail, elle a présenté des reportages sur diverses crises humanitaires et sur diverses situations post-conflit en Bosnie, en Colombie, en Haïti, au Kosovo, au Kirghizistan et en Ossétie du Sud.

MUSICIENS

TIDO DEJAN, un musicologue haïtien, a obtenu une maîtrise en musique de l’Université Temple de Philadelphie et un doctorat en musicologie de la Sorbonne, à Paris. Il a enseigné dans des établissements universitaires de Fribourg, Stuttgart, Gand et Olderburg. Les œuvres savantes de M. Dejan ont été publiées à Paris, Bucarest, Gand et Londres.

ROMEL JOSEPH, un musicien haïtien aveugle au sens de la loi depuis l’enfance, a appris à jouer du tambour, du piano et du violon. Il a obtenu un baccalauréat du Conservatoire de musique du Collège de Cincinnati et une maîtrise de l’école de musique Juilliard de New York en interprétation d’œuvres pour violon. M. Joseph joue souvent en solo. Il a également occupé le poste de directeur musical de l’école Saint-Vincent pour enfants handicapés à Haïti. Lors du tremblement de terre de 2010, il a été gravement blessé alors qu’il se trouvait à la New Victorian School, dont il est le fondateur. Après la tragédie, il a créé les Amis pour l’Éducation musicale en Haïti.

VICTORIA JOSEPH, est une violoniste et une altiste qui a commencé à étudier la musique à 3 ans avec son père, Romel Joseph. À 7 ans, elle est devenue la plus jeune musicienne de l’Orchestre philharmonique Sainte-Trinité à Port-au-Prince. Elle a étudié le violon avec Miriam Fried à l’Université de l’Indiana à Bloomington et l’alto à l’Université de Miami. Mme Joseph est également adjointe administrative de la Walenstein Musical Organization et des Amis pour l’Éducation musicale en Haïti.

IONA LUPAŞCU, une pianiste roumaine, a donné son premier concert en public à l’âge de 6 ans. Elle est diplômée du Conservatoire de musique de Bucarest et de l’Académie européenne de musique d’Italie, sous la direction de Lazar Berman. Elle a donné des concerts et des récitals dans toute l’Europe et a fait ses débuts aux Proms de Londres. Saluée par la presse italienne comme une « pianiste chaleureuse, romantique et énergique » et « la nouvelle étoile de sa génération », elle est depuis 2007 une soliste de l’État dans l’Orchestre philharmonique de Ploiesti, en Roumanie.


NEW YORK

Les participants aux activités de New York seront des personnes qui ont pris des initiatives ou qui se sont jointes à des initiatives ou à des mouvements de promotion de l’inclusion et de la participation des groupes marginalisés à la vie publique. L’accent portera sur les succès obtenus et les défis à surmonter dans l’utilisation des médias sociaux, des outils technologiques et autres outils créatifs.  

La Journée des droits de l'homme sera célébrée dans le cadre de différents événements organisés dans de nombreux autres pays du monde entier.