dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Header image for news printout
Le Comité des droits de l'enfant a clos les travaux de sa soixante-troisième session

Comité des droits de l'enfant
COMMUNIQUÉ FINAL

14 juin 2013

Il a examiné des rapports présentés par l'Arménie, le Rwanda, Israël, l'Ouzbékistan, la Slovénie et la Guinée-Bissau

Le Comité des droits de l'enfant a clos, aujourd'hui, les travaux de sa soixante-troisième session, qui se tenait au Palais Wilson, à Genève, depuis le 27 mai dernier et au cours de laquelle il a examiné les rapports de six pays sur la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l'enfant et de ses deux Protocoles facultatifs.

Il s'agissait des rapports présentés par l'Arménie, le Rwanda, Israël, l'Ouzbékistan, la Slovénie et la Guinée-Bissau au titre de la Convention, ainsi que des rapports présentés par trois de ces pays – l'Arménie, le Rwanda et l'Ouzbékistan – au titre des deux Protocoles à la Convention, traitant respectivement de l'implication des enfants dans les conflits armés et de la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.

Le Comité devrait rendre publiques lundi prochain, 17 juin, ses observations finales sur chacun de ces rapports. Elles pourront être consultées sur la page web consacrée à la session.

À l'ouverture de la présente session, le Comité a élu pour deux ans à sa présidence Mme Kirsten Sandberg, experte de la Norvège, ainsi que les membres suivants du bureau: Mme Aseil Al-Shehail, Mme Sara de Jesús Oviedo Fierro, Mme Hiranthi Wijemanne et M. Benyam Dawit Mezmur, Vice-Présidents, ainsi que Mme Maria Herczog, Rapporteuse.

Lors de sa prochaine session, qui se tiendra du 16 septembre au 4 octobre 2013, le Comité doit examiner les rapports présentés par la Chine, le Koweït, la Lituanie, le Luxembourg, Monaco, Sao Tome et Principe et Tuvalu au titre de la Convention; par la République de Moldova et le Paraguay au titre du Protocole facultatif sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants; et par la Chine et le Paraguay au titre du Protocole facultatif sur l'implication des enfants dans les conflits armés. Le Comité tiendra en outre une journée de débat général sur le thème des médias, des réseaux sociaux et des droits de l'enfant.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel