dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Header image for news printout

Navi Pillay exhorte les Etats à redoubler d’efforts pour respecter leurs traités avec les peuples autochtones

GENEVE (7 août 2013) – Les Etats doivent redoubler d’efforts pour respecter et renforcer leurs traités avec les peuples autochtones, indépendamment du moment de leur signature, a indiqué la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Navi Pillay, dans une déclaration faite à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, le 9 août.

« Même s’ils ont été signés ou conclus il y a plus d’un siècle, de nombreux traités restent la pierre angulaire de la protection de l’identité, des terres et des coutumes des peuples autochtones, et déterminent leurs relations avec l’Etat concerné. Ils sont donc aujourd’hui encore d’une importance majeure pour les droits de l’homme », a dit Navi Pillay.

Ces traités constituent souvent une étape décisive pour mettre un terme à une période de conflit, d’exploitation et d’expropriation, a précisé la Haut-Commissaire.

« Le respect des traités a souvent été décrit comme un engagement sacré nécessitant la bonne foi de chacune des parties en présence pour assurer leur mise en œuvre effective. Pourtant, trop souvent, les communautés autochtones sont contraintes d’aller en justice pour forcer les Etats à tenir leurs promesses », a-t-elle dit.

« La nature même de ces accords, avec l’esprit et le contenu transmis par les précédentes générations aux suivantes, nous rappelle leur importance fondamentale », a poursuivi la Haut-Commissaire.

« Le fait que l’exploitation et les expropriations se poursuivent de nos jours souligne la nécessité de faire davantage pour protéger les droits des quelque 370 millions de personnes autochtones à travers le monde », a précisé la Haut-Commissaire.

Navi Pillay a souligné l’importance de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, déclaration adoptée en 2007 pour promouvoir la reconnaissance, le respect et l’application des traités et autres arrangements conclus avec des Etats ou leurs successeurs.

« Il y a un engagement croissant de la part des Etats en faveur d’une pleine application des droits des peuples autochtones, comme le montrent les mesures prises dans le domaine constitutionnel, législatif ou administratif pour reconnaître l’identité autochtone, le droit à la terre et aux ressources, les formes culturellement appropriées de développement, ainsi que les programmes destinés à lutter contre la pauvreté et les désavantages », a déclaré la Haut-Commissaire.

« Le message de cette Journée internationale des peuples autochtones est de construire des alliances et de respecter les traités. Cela nous rappelle la nécessité de redoubler d’efforts pour établir un partenariat entre les Etats et les peuples autochtones basé sur la confiance, le respect mutuel, l’état de droit et l’affirmation de la culture et des coutumes des peuples autochtones », a déclaré Navi Pillay.

« Alors que se profile la Conférence mondiale sur les peuples autochtones prévue en septembre 2014, j’encourage les Etats à prendre des mesures concrètes pour respecter et renforcer les traités conclus avec les peuples autochtones et à coopérer avec eux dans la mise en œuvre de nouveaux accords ou d’autres arrangements constructifs à travers des négociations transparentes, inclusives et participatives », a déclaré la Haut-Commissaire.

FIN

Pour toute information ou demande d’interview, prière de contacter Cécile Pouilly (+ 41 22 917 9310 / cpouilly@ohchr.org) ou Liz Throssell (+41 22 917 9434 / ethrossell@ohchr.org)

Pour en savoir plus le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme : http://www.ohchr.org/FR/Pages/WelcomePage.aspx

Droits de l’homme à l’ONU, suivez-nous sur les médias sociaux:
Facebook: https://www.facebook.com/unitednationshumanrights
Twitter: http://twitter.com/UNrightswire
Google+: google.com/+unitednationshumanrights
Storify: http://storify.com/UNrightswire
Youtube: http://www.youtube.com/UNOHCHR