dcsimg


Header image for news printout

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale conclut les travaux de sa 91e session

Il adopte des observations finales sur l'Argentine, l'Italie, le Portugal, le Togo, le Turkménistan et l'Uruguay
 
GENEVE (9 décembre 2016) - Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale a conclu cet après-midi au Palais Wilson, à Genève, les travaux de sa quatre-vingt-onzième session, ouverte le 21 novembre et durant laquelle il a examiné les rapports présentés par l'Argentine, l’Uruguay, le Togo, le Portugal, le Turkménistan et l’Italie sur les mesures qu'ils ont prises pour donner effet aux dispositions de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale.
 
Les observations finales du Comité concernant chacun de ces rapports sont disponibles sur la page Internet consacrée à la session.  Les comptes rendus des séances publiques se trouvent sur le site internet du Service de l'information des Nations Unies à Genève.
 
Le Comité a en outre tenu une réunion publique avec des représentants d'organisations non gouvernementales des pays à l'ordre du jour de la session au sujet de la mise en œuvre de la Convention sur leur territoire.
 
Dans sa déclaration de clôture, la Présidente du Comité, Mme Anastasia Crickley, a souligné qu’elle avait particulièrement apprécié l’après-midi de consultation avec différentes ONG organisée par le Groupe de travail sur les minorités, estimant que cette réunion avait consolidé les liens avec certaines ONG.
 
Mme Crickley a d’autre part relevé que les examens des rapports des différents pays lors de cette session avaient montré que la question des réparations proposées aux victimes de discrimination était de plus en plus importante et se trouvait au cœur des travaux de ce Comité.
 
Lors de séances à huis clos, le Comité a aussi examiné durant cette session des «communications» (plaintes) émanant de personnes ou de groupes de personnes qui se plaignent d'être victimes d'une violation, par un État partie, de l'un des droits énoncés dans la Convention.
 
Lors de sa quatre-vingt douzième session, qui se tiendra à Genève du 24 avril au 12 mai 2017, le Comité examinera les rapports de l’Arménie, de la Bulgarie, de Chypre, de la Finlande, du Kenya et de la République de Moldova.

______________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel