dcsimg


Header image for news printout

Le Comité des droits de l'enfant a clos les travaux de sa soixante-quinzième session

COMMUNIQUÉ FINAL  

GENEVE (2 juin 2017) - Le Comité des droits de l'enfant a clos, aujourd'hui, les travaux de sa soixante-quinzième session, qui se tenait à Genève depuis le 15 mai et au cours de laquelle il a examiné les rapports présentés par huit États parties au titre de la Convention relative aux droits de l'enfant et de ses deux Protocoles facultatifs, l’un portant sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants, et l’autre concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés.
 
Le Comité a ainsi examiné successivement les rapports périodiques du Bhoutan, du Liban,  du Qatar, de la Roumanie, de la Mongolie, d’Antigua et Barbuda et du Cameroun au titre de la Convention, ainsi que ceux soumis par les Etats-Unis et le Bhoutan au titre des deux Protocoles facultatifs.
 
Les observations finales adoptées par le Comité sur chacun de ces rapports seront rendues publiques à partir de jeudi prochain, 8 juin, et pourront être consultées sur la page internet de la session.
 
Dans sa déclaration de clôture de la session, la Présidente du Comité, Renate Winter a notamment souligné que la Convention compte 196 Etats parties à la convention. 166 Etats ont ratifié le Protocole facultatif sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants et 173 Etats ont ratifié le Protocole facultatif concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés. Le troisième protocole facultatif reconnaissant au Comité le droit de recevoir des communications individuelles a été ratifié par 34 Etats parties.
 
Mme Winter a  souligné que 34 réunions se sont tenues lors de cette session au cours de laquelle le comité a, entre autres, adopté son ordre du jour et son programme de travail. En outre le comité a poursuivi ses discussions concernant ses méthodes de travail et tout particulièrement sur la procédure simplifiée de présentation des rapports. Mme Winter a ensuite indiqué que le Comité poursuivait également ses travaux en vue de l’adoption de l’observation générale commune élaborée avec le Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille portant sur les droits des enfants dans le contexte de la migration internationale.  Le thème du prochain débat général sera décidé lors de la prochaine session du Comité en septembre.  
 
Le Comité tiendra sa soixante-seizième session du 11 au 29 septembre 2017 à Genève, au Palais Wilson. Le programme sera publié sur la page du Haut-Commissariat aux droits de l’homme consacrée à la session dans les prochaines semaines.

____________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel