dcsimg


Header image for news printout

Côte d’Ivoire : l’Expert indépendant de l’ONU en mission pour une évaluation finale de la situation des droits de l’homme

ABIDJAN / GENEVE (7 juin 2017) – L’Expert indépendant des Nations Unies sur le renforcement de capacités et de la coopération technique avec la Côte d’Ivoire dans le domaine de droits de l’homme, M. Mohammed Ayat, effectuera sa sixième et ultime visite dans le pays du 12 au 16 juin 2017.
 
" Cette visite sera l’occasion de faire une évaluation finale des progrès réalisés en termes de construction démocratique, renforcement de l’Etat de droit, des droits de l’homme et des libertés fondamentales, en tenant compte des engagements pris par les autorités nationales depuis le remaniement ministériel de janvier 2017 ", a-t-il déclaré. 
 
" La mission, qui intervient dans le contexte de la fermeture de la Division des droits de l’homme de l’ONUCI, me permettra également de consulter les autorités ivoiriennes et en particulier la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire sur les engagements pris et actions réalisées dans le cadre de l’appropriation nationale de la protection et de la promotion des droits de l’homme ", a précisé M. Ayat.

Des rencontres avec les organisations de la société civile permettront aussi de faire le point sur les avancées et défis relatifs à la situation de l’ensemble des droits économiques, sociaux et culturels, indissociables des droits civils et politiques.

 " J’envisage également de faire une évaluation finale des recommandations contenues dans mes précédents rapports publics au Conseil des droits de l’homme, notamment en matière de réformes institutionnelles et de lutte contre l’impunité et de préservation de l’espace démocratique ", a-t-il affirmé.

Au cours de sa visite, l’Expert indépendant rencontrera les membres du Gouvernement ivoirien, les représentants des organisations non gouvernementales et des associations de victimes. Il s’entretiendra également avec des représentants du corps diplomatique et de l’équipe pays de l’ONU en Côte d’Ivoire. Il visitera aussi des lieux de détention.
 
Un communiqué de presse résumant les observations préliminaires de l’expert indépendant sera rendu public à la fin de sa visite. Les informations collectées au cours de la mission serviront à appuyer le dernier rapport que l’expert indépendant présentera lors de la trente-cinquième session du Conseil des droits de l’homme à Genève, le 20 juin 2017.

M. Mohammed Ayat (Maroc), l’Expert indépendant sur le renforcement de capacités et de la coopération technique avec la Côte d’Ivoire dans le domaine de droits de l’homme, a été nommé par le Conseil des droits de l’homme avec un mandat qui a commencé le 1er décembre 2014. Son mandat a été renouvelé en juin 2016 pour une période d’un an.

Les experts indépendants font partie de ce qui est désigné sous le nom les " procédures spéciales " du Conseil des droits de l’homme. Les procédures spéciales, l’organe le plus important d’experts indépendants du système des droits de l’homme de l’ONU, est le terme général appliqué aux mécanismes d’enquête et de suivi indépendants du Conseil qui s’adressent aux situations spécifiques des pays ou aux questions thématiques partout dans le monde. Les experts des procédures spéciales travaillent à titre bénévole ; ils ne font pas partie du personnel de l’ONU et ils ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants des gouvernements et des organisations et ils exercent leurs fonctions à titre indépendant.

Page du HCDH sur le pays : Côte d’Ivoire
                                
Pour de plus amples informations et les demandes de la part des médias, veuillez contacter M. Martin Seutcheu (+41 22 928 9618 / mseutcheu@ohchr.org)

Pour les demandes médias liés à d’autres experts indépendants de l’ONU:
Xabier Celaya - Service de presse (+ 41 22 917 9383 / xcelaya@ohchr.org)

Taguez et partagez: Twitter: @UNHumanRights et Facebook: unitednationshumanrights

Préoccupé par le monde dans lequel nous vivons ? Alors DÉFENDEZ les droits de quelqu’un aujourd’hui. #Standup4humanrights et visitez la page web : http://www.standup4humanrights.org/fr/