Header image for news printout

Observations du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, sur le Venezuela

GENEVE (1er août 2017) – " Je suis profondément préoccupé par la remise en détention des leaders de l’opposition Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma par les autorités vénézuéliennes, après la révocation de leur assignation à résidence. J’exhorte le Gouvernement à libérer immédiatement toutes les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits à la liberté de réunion pacifique, d’association et d’expression.

Je déplore en outre le fait qu’au moins dix personnes auraient été tuées au Venezuela ce week-end lors des manifestations contre l’élection de l’Assemblée constituante. Ces décès doivent faire l’objet d’enquêtes immédiates, efficaces et indépendantes, avec la pleine coopération du gouvernement.

Je demande instamment aux autorités de ne pas exacerber davantage une situation déjà extrêmement volatile par l’utilisation excessive de la force, y compris des perquisitions violentes des forces de l’ordre dans des maisons, qui ont eu lieu dans diverses régions du pays.

Je demande à toutes les parties de s’abstenir de recourir à la violence. "

Selon le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire, Lopez et Ledezma sont victimes de détention arbitraire. Pour connaître les avis du Groupe de travail à cet égard, cliquer sur les liens suivants:

Lopez: http://daccess-ods.un.org/access.nsf/Get?Open&DS=A/HRC/WGAD/2014/26&Lang=E

Ledezma: http://daccess-ods.un.org/access.nsf/Get?Open&DS=A/HRC/WGAD/2015/27&Lang=E 

FIN

Pour de plus amples informations et les demandes des médias, veuillez contacter Ravina Shamdasani: rshamdasani@ohchr.org ou +41 22 917 9169

Taguez et partagez - Twitter: @UNHumanRights and Facebook: unitednationshumanrights