Header image for news printout

Le Comité des Nations Unies contre la torture publie ses conclusions sur Antigua-et-Barbuda, le Paraguay, l’Irlande et Panama

GENEVE (11 août 2017) – Le Comité des Nations Unies contre la torture a publié ses conclusions sur les pays étudiés lors de sa dernière session du 24 juillet au 11 août: Antigua-et-Barbuda, le Paraguay, l’Irlande et Panama.

Les conclusions s’intéressent aux aspects positifs de la mise en œuvre par les États respectifs de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ainsi qu’aux principaux sujets de préoccupation et aux recommandations.

Les conclusions, officiellement nommées observations finales, peuvent être consultées ici.

Le Comité se réunira à nouveau du 6 novembre au 6 décembre pour examiner la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, le Cameroun, l’Italie, Maurice, la République de Moldavie, le Rwanda et le Timor oriental. Plus d’informations ici.

FIN

Pour de plus amples informations et les demandes des médias, veuillez contacter Liz Throssell (+41 (0) 22 917 9466 / ethrossell@ohchr.org)

Contexte 

La Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (connue sous le nom de Convention des Nations Unies contre la torture) est le plus important traité international des droits de l’homme sur la question de la torture. La Convention oblige les pays parties au traité à interdire et prévenir la torture et les traitements cruels, inhumains ou dégradants en toutes circonstances.

La Convention est entrée en vigueur le 26 juin 1987 et compte actuellement 161 États parties. Dès lors, la grande majorité des États membres de l’ONU (193) ont accepté volontairement d’interdire toute forme de torture. De plus amples informations ici.

Les membres du Comité contre la torture sont des experts indépendants des droits de l’homme provenant du monde entier, qui siègent à titre personnel et non en tant que représentants des États parties. Les observations finales du Comité constituent une évaluation indépendante du respect par les États de leurs obligations en matière de droits de l’homme, en vertu du traité. Pour de plus amples renseignements:  http://www.ohchr.org/en/hrbodies/cat/pages/catindex.aspx 

Vous vous sentez concerné(e)s par le monde dans lequel nous vivons? Alors DÉFENDEZ les droits de quelqu’un aujourd’hui.  #Standup4humanrights et visitez la page web à l’adresse http://www.standup4humanrights.org

Taguez et partagez - Twitter: @UNHumanRights et Facebook: unitednationshumanrights