dcsimg


Header image for news printout

Le Comité pour l'Élimination de la discrimination raciale a clos les travaux de sa quatre-vingt-treizième session

Comité pour l'élimination
  de la discrimination raciale

25 août 2017

COMMUNIQUÉ FINAL

Il a adopté des observations finales sur huit pays : Koweït, Fédération de Russie, Émirats arabes unis, Équateur, Djibouti, Tadjikistan, Canada et Nouvelle-Zélande

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale a conclu aujourd’hui au Palais Wilson, à Genève, les travaux de sa quatre-vingt-treizième session, ouverte le 31 juillet dernier et durant laquelle il a successivement examiné les rapports présentés par le Koweït, la Fédération de Russie, les Émirats arabes unis, l’Équateur, Djibouti, le Tadjikistan, le Canada et la Nouvelle-Zélande sur les mesures prises par ces pays pour donner effet aux dispositions de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale.

Les observations finales du Comité concernant chacun de ces rapports seront disponibles ultérieurement sur la page Internet consacrée à la session.  Quant aux comptes rendus des séances publiques, ils sont disponibles sur le site Internet du Service de l'information des Nations Unies à Genève.

Durant cette session, le Comité a en outre tenu, entre autres, des réunions publiques afin d’auditionner des représentants de la société civile s’agissant de l’application de la Convention dans les pays dont l’examen des rapports figurait à l'ordre du jour de la session.  Il a aussi eu un échange à huis clos avec des représentants d’institutions et autres entités des Nations Unies.

Lors de sa quatre-vingt-quatorzième session, qui se tiendra à Genève du 20 novembre au 8 décembre 2017, le Comité doit examiner les rapports de l’Algérie, de l’Australie, du Bélarus, de la Jordanie, de la Serbie et de la Slovaquie.

_________
Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Follow UNIS Geneva on Website | Facebook | Twitter| YouTube |Flickr