dcsimg


Header image for news printout

Droits de l'enfant : Le Comité des Nations Unies examinera la République populaire démocratique de Corée, le Danemark, l'Équateur, la République de Moldova, le Tadjikistan, Chypre, la Guinée et Vanuatu

GENEVE (8 septembre 2017) – Le Comité des droits de l'enfant des Nations Unies se réunira à Genève du 11 au 29 septembre afin d'examiner les droits des enfants dans les pays suivants : la République populaire démocratique de Corée, le Danemark, l'Équateur, la République de Moldova, le Tadjikistan, Chypre, la Guinée et Vanuatu.

En outre, les membres examineront la Guinée, le Tadjikistan et Vanuatu au titre des Protocoles facultatifs à la Convention sur l'implication d’enfants dans les conflits armés et sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants. Chypre sera également examinée en vertu du Protocole facultatif concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés.

Composé de 18 experts indépendants, le Comité surveille la façon dont les États qui ont ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant respectent leurs obligations. Le Comité examine également comment les États mettent en œuvre les deux protocoles facultatifs à la Convention : celui sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants (OPSC, selon son acronyme anglais) et celui concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés (OPAC en anglais).

Les États parties à la Convention et/ou aux Protocoles facultatifs doivent soumettre régulièrement des rapports écrits au Comité. Au cours des réunions à Genève, les membres du Comité tiendront des sessions de questions-réponses avec les délégations gouvernementales concernées. Le Comité fonde son évaluation sur le rapport de l'État partie et ses réponses écrites, les réponses de la délégation ainsi que sur les informations provenant d'autres organes des Nations Unies et d'ONG.

Les sessions auront lieu aux dates suivantes au Palais Wilson à Genève : Équateur (CRC, 11-12 septembre), Tadjikistan (CRC, OPSC, OPAC, 13-14 septembre), Chypre (OPAC 26 septembre), Danemark (CRC 15 septembre), Moldova (CRC 18-19 septembre), République populaire démocratique de Corée (CRC 20 septembre), Vanuatu (CRC, OPSC, OPAC  21-22 Septembre/par vidéoconférence), Guinée (OPAC, OPSC, 25 septembre).

Les sessions seront retransmises ici. Les sessions du matin auront lieu de 10h00 à 13h00 et les sessions de l'après-midi de 15h à 18h.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Le Comité des droits de l'enfant publiera ses conclusions, appelées observations finales, ici le 4 octobre 2017.

Une conférence de presse afin de débattre ces conclusions est prévue pour le 4 octobre à 13h30 au Palais des Nations à Genève.

FIN

Pour toute demande des médias, veuillez vous adresser à : Nicoleta Panda, +41(0) 22 9179310 /npanta@ohchr.org

Accréditation des médias - cliquez ici.

Contexte

Les membres du Comité des droits de l'enfant sont des experts indépendants des droits de l'homme provenant du monde entier, qui siègent à titre personnel et non en tant que représentants des États parties. Les observations finales du Comité constituent une évaluation indépendante du bon respect par les États de leurs obligations en matière de droits humains en vertu du traité. Pour en savoir plus sur le Comité des droits de l'enfant, cliquez ici.

Convention relative aux droits de l'enfant (ratifiée à ce jour par 196 États)

Protocole facultatif sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.(ratifié à ce jour par 173 États).

Protocole facultatif sur l'implication d'enfants dans les conflits armés (ratifié à ce jour par 166 États)

Protocole facultatif établissant une procédure de présentation de communications (ratifié par 34 États)