Human rights Day 2009embrace diversity, end discrimination

<< A propos de la discrimination

Combattre la discrimination contre les peuples autochtones

On estime la population autochtone mondiale à 370 millions d'individus, vivant dans plus de 70 pays et composée de plus de 5 000 peuples distincts. Constituant 5 % de la population mondiale, les peuples autochtones représentent pourtant 15 % des personnes les plus pauvres de la planète1 . Les populations autochtones sont confrontées à de multiples défis et leurs droits humains sont fréquemment bafoués : elles n’ont pas le contrôle de leur propre développement basé sur leurs valeurs, besoins et priorités, elles sont politiquement sous-représentées et n'ont pas accès à des services sociaux et autres droits. Les peuples autochtones sont souvent marginalisés dès qu’il s’agit de projets touchant leurs terres et sont victimes de déplacements forcés du fait d’activités comme l’exploitation des ressources naturelles.

Dès la première Décennie de la lutte contre le racisme et la discrimination raciale, en 1973-1982, les Nations Unies ont souligné le problème de la discrimination dont souffrent les peuples autochtones. En 1982, le Groupe de travail des Nations Unies sur les populations autochtones a clairement exposé les besoins et les attentes des peuples autochtones dans un projet de Déclaration sur les droits des peuples autochtones dont l’adoption historique par l’Assemblée générale des Nations Unies a eu lieu en septembre 2007. Elle est rapidement devenue un instrument essentiel de la promotion et de la protection des droits des populations autochtones.

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale (CERD) a énoncé de façon claire que la discrimination à l’égard des peuples autochtones constituait de la discrimination raciale.

Activités des Nations Unies

Les Nations Unies ont créé différentes mécanismes de promotion et de protection des droits de peuples autochtones qui participent à la lutte contre leur discrimination :

L’Unité des peuples autochtones et des minorités du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme est spécifiquement chargée de faire progresser les droits des populations autochtones, y compris en combattant la discrimination. Elle renforce les capacités nationales, notamment grâce à des programmes de formation pour les militants autochtones, mène des recherches et des analyses, soutient le Mécanisme d’experts et le Rapporteur spécial, et prend contact avec la communauté au sens large pour établir des partenariats, sensibiliser à propos de la Déclaration et d’autres normes fondamentales, et mobiliser des soutiens pour des mesures contre la discrimination, comme des lois, des politiques et des programmes. Elle soutient également le Haut Commissariat sur le terrain ainsi que les équipes de pays des Nations Unies dans leurs efforts pour promouvoir les droits des populations autochtones et éliminer la discrimination.


1. Tous les chiffres proviennent du Fonds international de développement agricole.