Programmes de bourses

Les programmes de bourses du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) permettent à des personnes sélectionnées de bénéficier d’une formation intensive sur les normes et les mécanismes internationaux en matière de droits de l’homme. Le HCDH gère huit programmes de bourses visant à renforcer les capacités de groupes ou d’individus particuliers dans le cadre de leur travail dans le domaine des droits de l’homme.

Présentation de nos programmes de bourses

  • Programme de bourses pour les personnes d’ascendance africaine
    Le Programme de bourses pour les personnes d’ascendance africaine est un programme de formation aux droits de l’homme complet de trois semaines destiné aux personnes d’ascendance africaine de la diaspora soucieuses de promouvoir les droits des personnes d’ascendance africaine.

    Bénéficiaires : personnes d’ascendance africaine

  • Programme de bourses destinées aux autochtones
    Le programme de bourses destinées aux autochtones est un programme de formation aux droits de l’homme complet qui a été conçu afin de renforcer les capacités et l’expertise des représentants autochtones sur le système et les mécanismes des Nations Unies traitant des droits de l’homme de manière générale, et des questions autochtones en particulier.

    Bénéficiaires : peuples autochtones

  • Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés (PMA) et des petits États insulaires en développement (PEID) aux travaux du Conseil des droits de l’homme
    Dans le cadre de son champ d’application, ce Fonds soutient un programme de bourses pour les fonctionnaires gouvernementaux des PMA/PEID, qui effectuent des stages de trois mois liés aux activités du Conseil des droits de l’homme.

    Bénéficiaires : fonctionnaires gouvernementaux des PMA/PEID

  • Programme de bourses pour les minorités*
    Le programme de bourses pour les minorités est un programme de formation complet destiné aux défenseurs des droits de l’homme et des minorités appartenant eux-mêmes à des minorités nationales, ethniques, religieuses ou linguistiques.

    Bénéficiaires : défenseurs des droits de l’homme et des minorités appartenant eux-mêmes à des minorités nationales, ethniques, religieuses ou linguistiques

  • Programme de bourses des fonds humanitaires du HCDH
    Ce programme de bourses, qui s’inscrit sur le long terme, permet à des membres d’organisations de la société civile d’acquérir une expérience pratique du système des droits de l’homme des Nations Unies. En particulier, les organisations participent à la gestion des subventions du Fonds pour les victimes de la torture et du Fonds pour la lutte contre les formes contemporaines d’esclavage.

    Bénéficiaires : membres du personnel ou membres affiliés d’organisations de défense des droits de l’homme ayant une connaissance approfondie des questions relatives aux droits de l’homme, en particulier concernant la lutte contre la torture et/ou les formes contemporaines d’esclavage, et une expérience professionnelle dans ce ou ces domaines

  • Personnel des institutions nationales des droits de l’homme
    Le programme de bourses permet à des membres du personnel d’institutions nationales des droits de l’homme du monde entier de mieux comprendre et apprécier le système international de protection des droits de l’homme.

    Bénéficiaires : membres du personnel d’institutions nationales des droits de l’homme de statut A

  • Personnel des mécanismes régionaux des droits de l’homme
    Ce programme de bourses permet à des membres du personnel de mécanismes régionaux des droits de l’homme d’acquérir une expérience pratique et d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences en matière de collaboration avec les mécanismes internationaux des droits de l’homme.

    Bénéficiaires : membres du personnel de mécanismes régionaux des droits de l’homme
  • Bourses à l’intention des personnes LGBTI
    Ce programme de bourses permet à des militants pour les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans ou intersexes d’acquérir une expérience pratique au sein du système des droits de l’homme des Nations Unies et de transférer ces connaissances une fois de retour dans leur pays d’origine. Il a été conçu dans le cadre de la direction stratégique et de l’engagement du HCDH en vue de favoriser l’inclusion et la diversité des genres au sein de son personnel.

    Bénéficiaires : militants pour les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans ou intersexes