Michelle Bachelet Jeria

Le 1er septembre 2018, Michelle Bachelet a pris ses fonctions de Haute‑Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme. Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a été créé en 1993 et Mme Bachelet est la septième personnalité à occuper la fonction de Haut-Commissaire.

Mme Bachelet préside la République du Chili une première fois, de 2006 à 2010, puis une deuxième fois, de 2014 à 2018. Elle est la première femme à parvenir à la magistrature suprême dans son pays par élection au suffrage universel direct, et la première femme, au Chili et en Amérique latine, à assumer la fonction de Ministre de la défense (2000-2002). Elle est également Ministre de la santé de 2002 à 2004.

Au cours de son mandat présidentiel, elle promeut les droits de tous et, en particulier, ceux des plus vulnérables. Parmi ses nombreuses réalisations, on retiendra notamment les réformes éducatives et fiscales, ainsi que la création de l’Institut chilien des droits de l’homme et du Musée de la mémoire et des droits de l’homme, la création du Ministère de la femme et de l’égalité des sexes, l’instauration de quotas pour accroître la participation des femmes à la vie politique et l’adoption de la loi sur l’union civile, qui accorde des droits aux couples homosexuels et fait ainsi progresser les droits des LGBT.

Depuis le début des années 1990, Mme Bachelet travaille en étroite collaboration avec de nombreuses organisations internationales. En 2010, elle préside le Groupe consultatif pour un socle de protection sociale, initiative conjointe de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) promouvant des politiques sociales destinées à stimuler la croissance économique et la cohésion sociale.

En 2011, elle est nommée à la direction d’ONU-Femmes, organisme de l’ONU qui défend les droits des femmes et des filles dans le monde. L’autonomisation économique des femmes et la fin de la violence dont elles sont les victimes figurent parmi les premières priorités de son mandat. Elle s'est récemment engagée comme Championne de l’égalité des sexes et fera la promotion de cette thématique prioritaire au sein du HCDH et des forums internationaux.

Après son deuxième mandat à la présidence de son pays, en mars 2018, elle est nommée Présidente du Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant, une alliance de plus de 1 000 organisations locales de santé sexuelle, procréative, de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent présentes dans 192 pays. En tant que Coprésidente du Groupe directeur de haut niveau de l’initiative Toutes les femmes, tous les enfants, Mme Bachelet a lancé la composante de cette initiative pour l’Amérique latine et les Caraïbes, première plateforme de mise en œuvre régionale sur mesure de cette initiative mondiale.

Michelle Bachelet est médecin et chirurgienne ; elle s’est spécialisée en pédiatrie et en santé publique. Elle a également étudié la stratégie militaire à l’Académie nationale de stratégie et de politique du Chili et au Collège interaméricain de la défense, aux États-Unis.

Télécharger la photo en haute résolution.