Journée des droits de l’homme

Mme Eleanor Roosevelt (États-Unis d’Amérique) tenant une affiche reproduisant le texte de la Déclaration des droits de l’homme. © Photo ONULa Journée des droits de l’homme est célébrée par la communauté internationale chaque année, le 10 décembre, en souvenir du jour où, en 1948, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme.

La première Journée des droits de l’homme a été lancée officiellement en 1950, après l’adoption par l’Assemblée de la résolution 423 (V) invitant tous les États et les organisations intéressés à faire du 10 décembre de chaque année la Journée des droits de l’homme.

Lorsque l’Assemblée générale a adopté la Déclaration, avec 48 États pour et huit abstentions, elle a été proclamée « un idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations », que tous les individus et toutes les sociétés doivent « s’efforcer, par des mesures progressives d'ordre national et international, d’assurer la reconnaissance et l'application universelles et effectives ». Bien que la Déclaration, avec tout son éventail de droits politiques, civils, sociaux et culturels et économiques, ne soit pas un document contraignant, elle a inspiré plus de 60 instruments relatifs aux droits de l’homme qui constituent ensemble un corpus international de normes en matière de droits de l’homme. Aujourd’hui, le consentement général de l’ensemble des États membres de l’ONU à l’égard des droits de l’homme fondamentaux énoncés dans la Déclaration la rend encore plus forte et souligne la pertinence des droits de l’homme dans nos vies quotidiennes.

Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme, en tant que responsable des Nations Unies pour les droits, ainsi que le Haut-Commissariat, jouent un rôle majeur dans la coordination des efforts pour la célébration annuelle de la Journée des droits de l’homme.


Dans cette section
Voir aussi
Nous suivre
Dernières célébrations et célébrations passées des Journées des droits de l’homme