Ressources du HCDH pour les États Membres

Les gouvernements sont les principaux responsables de la protection des droits de l’homme des personnes vivant dans leur pays. Le système des Nations Unies relatif aux droits de l’homme les aide :

  • en renforçant leur capacité à respecter leurs obligations ;
  • en les conseillant sur de nouvelles politiques et institutions des droits de l’homme ; et
  • en fournissant des recommandations par le biais d’examens périodiques.
     

Coopération technique du HCDH

Les normes relatives aux droits de l’homme n’ont de valeur que si elles sont effectivement appliquées. Les États qui se remettent d’un conflit ou qui manquent de ressources ou d’expertise adéquates ont besoin d’assistance pour mettre en œuvre leurs obligations en matière de droits de l’homme. Le Programme de coopération technique du HCDH appuie les efforts des États à l’échelle nationale pour protéger les droits de l’homme.

Programme de coopération technique du HCDH*

Conseil des droits de l’homme

Le Conseil des droits de l’homme est le principal organe intergouvernemental du système des Nations Unies responsable de la promotion et de la protection des droits de l’homme. Le Conseil est composé de représentants des 47 États Membres des Nations Unies, chacun étant élu par l’Assemblée générale. 

Examen périodique universel

L’Examen périodique universel (EPU) du Conseil consiste à passer en revue tous les quatre ans les réalisations de l’ensemble des 193 États Membres des Nations Unies dans le domaine des droits de l’homme.

 

Procédures spéciales

Les procédures spéciales du Conseil regroupent des experts indépendants chargés de mener des enquêtes et de produire des rapports sur des mandats thématiques ou portant sur des pays spécifiques en lien avec les droits de l’homme.

 

Organes conventionnels

Les traités sont des documents juridiquement contraignants adoptés par des gouvernements. En adoptant des traités internationaux, les États acceptent d’être juridiquement tenus de protéger les droits individuels et les libertés de chaque personne sous leur juridiction. Dix comités d’experts se chargent de contrôler que les pays respectent les traités qu’ils ont ratifiés.

 

Bases de données du HCDH

Le HCDH gère plusieurs bases de données allant des répertoires d’information sur la jurisprudence aux tableaux de bord interactifs.