Le HCDH en Afrique de l’Est

Profile

Le Bureau régional du HCDH pour l’Afrique de l’Est aide l’Union africaine à renforcer ses capacités institutionnelles afin de mener à bien les aspects de son travail liés aux droits de l’homme. Il surveille également la situation des droits de l’homme à Djibouti, en Éthiopie et en Tanzanie et aide les gouvernements, la société civile, les équipes de pays des Nations Unies et d’autres parties prenantes à renforcer les systèmes de protection des droits de l’homme et à intégrer ces droits dans les programmes. En outre, il soutient les pays de la sous-région en leur fournissant des conseils sur les droits des femmes et l’égalité des genres, ainsi que sur les engagements liés aux organes conventionnels.

Remarque : d’autres pays de la sous-région sont rattachés à des branches du HCDH travaillant dans le cadre de missions de maintien de la paix (Somalie, Soudan du Sud et Soudan), à des bureaux de pays du HCDH (Soudan, Ouganda) ou à un conseiller pour les droits de l’homme au sein du bureau du coordonnateur résident des Nations Unies (Kenya).


Type de présence
Bureau régional
Année de création
2002
Bureaux locaux
Addis-Abeba
Nombre de membres du personnel
23
Besoins budgétaires annuels
8,091,000 USD

Réalisations

  • En avril 2018 s’est tenu à Addis-Abeba le premier Dialogue de haut niveau sur les droits de l’homme entre l’Union africaine et les Nations Unies. Coprésidé par la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et le président de la Commission de l’Union africaine, il a porté sur l’approfondissement de la coopération existante en matière de droits de l’homme et a abouti à l’engagement de l’Union africaine d’organiser chaque année un dialogue de haut niveau sur les droits de l’homme. Les responsables se sont engagés à élaborer un cadre conjoint entre l’Union africaine et les Nations Unies en matière de droits de l’homme, dont l’adoption viendrait compléter la série de cadres conjoints avec l’Union africaine portant sur les trois piliers des Nations Unies que sont la paix et la sécurité, le développement et les droits de l’homme.
  • En avril 2018, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et le Ministre éthiopien des affaires étrangères ont signé un accord de pays hôte, créant ainsi officiellement le Bureau régional du HCDH pour l’Afrique de l’Est. Depuis cet accord, le Bureau régional a commencé à suivre la situation des droits de l’homme dans les zones touchées par des déplacements massifs ou des violences. En outre, il apporte son soutien au Gouvernement éthiopien en matière d’examen judiciaire et juridique.
  • Dans le cadre d’un projet en lien avec l’Examen périodique universel, le Bureau régional du HCDH pour l’Afrique de l’Est a créé un forum réunissant des organisations de la société civile en Éthiopie qui comprend des groupes de femmes, de jeunes et d’organisations de la société civile travaillant avec les personnes handicapées. Ce forum a contribué à renforcer les relations de travail avec le gouvernement.
  • Le Bureau régional a soutenu le développement et la rédaction du Plan d’action décennal de l’Union africaine pour les droits de l’homme, qui guide le travail réalisé par l’Union africaine au cours de sa Décennie des droits de l’homme (2016-2026). Cette Décennie et son Plan d’action sont le résultat d’un soutien important apporté à l’Union africaine en 2016, l’Année africaine des droits de l’homme, qui mettait l’accent sur les droits des femmes. Afin de la soutenir dans ses travaux sur les droits de l’homme, le HCDH a détaché deux membres de son personnel auprès du Département des affaires politiques de l’Union africaine.
  • En 2018, en collaboration avec la Banque mondiale, le Bureau régional a lancé un projet sur l’inclusion des droits de l’homme dans le système d’alerte rapide de l’Union africaine à l’échelle du continent. Le projet devrait s’étendre à d’autres domaines et renforcer la coopération entre le HCDH et la Banque mondiale.
  • Le Bureau régional a préparé deux rapports publics sur les droits des femmes et l’égalité des genres : Developments in Laws in Africa (l’évolution des lois en Afrique) et Women’s Rights in Africa (les droits des femmes en Afrique). Lien vers les rapports*
  • En janvier 2017, le Bureau régional a publié une série de photos de jeunes sur les droits des femmes et l’égalité des genres dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Il a invité les jeunes du continent à partager leurs réflexions sur les droits de l’homme en Afrique sous le thème « L’Afrique que je veux ». Cela a permis aux jeunes de se familiariser avec les droits de l’homme et d’explorer ce qu’ils signifient pour le continent et leurs aspirations.
  • Le Bureau régional du HCDH pour l’Afrique de l’Est et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique travaillent sur les effets des entreprises et du commerce sur les droits de l’homme, notamment sur le commerce numérique et les droits de l’homme. Cette collaboration a donné lieu à une manifestation parallèle sur le thème « L’Afrique passe au numérique, sans laisser personne de côté » lors de l’édition 2018 du Forum public sur le commerce mondial et à l’élaboration d’un livre sur le commerce numérique, l’inclusivité et les droits de l’homme avec un groupe d’experts du continent, qui est en cours de production. En savoir plus sur ce travail*

Partenaires et donateurs

Partenaires : Commission de l’Union africaine, CEA et organismes des Nations Unies.

Donateurs : UE, Pays-Bas, Norvège, Suède et Suisse.

Domaines d’action du HCDH


Piliers thématiques
  • Mécanismes : amélioration de l’application des recommandations formulées par les mécanismes internationaux des droits de l’homme
  • Développement : intégration des droits de l’homme dans le développement durable
  • Responsabilité : consolidation de l’état de droit et du principe de responsabilité concernant les violations des droits de l’homme
  • Non-discrimination : renforcement de l’égalité et lutte contre la discrimination
  • Participation : renforcement et protection de l’espace civique et de la participation
  • Paix et sécurité : alerte rapide, prévention et protection des droits de l’homme dans les situations de conflit et d’insécurité
Évolutions
  • Prévention
  • Mouvement mondial en faveur des droits de l’homme
  • Espace civique
  • Inégalités
  • Corruption
  • Personnes en situation de déplacement
Populations mises en avant
  • Les femmes
  • Les jeunes

Dernière révision : juin 2020



Siège

Service du renforcement des capacités et des opérations sur le terrain
Le contact est à Genève.

Unité pour l'Afrique
Tél. +41 22 928 9360

Bureaux régionaux/Centre

Afrique centrale
Le HCDH en Afrique centrale
Centre des Nations Unies pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique centrale
Avenue Rosa Parks
Golf Ntougou - BP 836
Yaoundé, Cameroun
Tél. : +222 50 58 00;
Fax : (+237) 222 21 24 75 / 222 21 24 77

Afrique de l'Est
Le HCDH en Afrique de l'Est
(Addis Ababa, Ethiopie)
ECA
Room 1NC2
P.O.Box 305
Tél. : (251 11) 544 3105

Afrique australe
Le HCDH en Afrique australe
Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l'homme à Pretoria (HCDH-Pretoria)
c/o UNDP
Immeuble Metropark, 5e étage
351 Avenue Schoeman,
P.O. Box 6541, Pretoria 0001,
Afrique du Sud
Tél. : +27 12 354 8680/8686

Afrique de l'Ouest
Le HCDH en Afrique de l'Ouest
Parcelle n°20, en face de l'hôtel Azur,
Route du King Fahd Palace, BP 154,
Dakar, Senegal 
Tél. : +221 33 869 39 69
Site Web

Bureaux du HCDH en Afrique
External Links
Le HCDH sur le terrain