Informations utiles

Le HCDH au Yémen

Profil

Le HCDH a créé son bureau de pays au Yémen (Sanaa) en septembre 2012 à l’invitation du Gouvernement, grâce à la signature de l’accord officiel entre le HCDH et le Gouvernement du Yémen. En mai 2019, le HCDH a ouvert un bureau auxiliaire à Aden. Conformément à son mandat, défini dans la résolution 48/141 de l’Assemblée générale du 20 décembre 1993, le HCDH conseille et assiste le Gouvernement sur les stratégies, programmes et mesures visant à promouvoir et protéger les droits de l’homme au Yémen, dans le respect du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire. 

Depuis le début du dernier conflit au Yémen en 2014, le bureau de pays suit la situation des droits de l’homme dans le pays et en rend compte, notamment lors de violations du droit international humanitaire et du droit international des droits de l’homme. En mars 2015, face à l’expansion du conflit et à l’implication d’acteurs étrangers, le HCDH a commencé à consigner et vérifier les informations concernant les victimes civiles liées au conflit, sur la base des données recueillies par ses observateurs des droits de l’homme déployés sur le terrain à travers tout le pays. Le bureau de pays suit également les procès et organise des visites dans les centres de détention dans le but d’assurer des procès équitables et de faire respecter les normes en matière de droits de l’homme dans l’administration de la justice. Le HCDH s’appuie sur ce travail pour entreprendre des activités de plaidoyer et de sensibilisation du public. Il mène également une diplomatie discrète avec les autorités concernées pour assurer la promotion et la protection des droits de l’homme. 

Le bureau du HCDH au Yémen collabore également étroitement avec des partenaires humanitaires et des organisations non gouvernementales au sein du Groupe de protection et dans le cadre d’autres structures pour que l’intégration des questions liées à la protection dans l’action humanitaire permette un meilleur accès de l’aide aux femmes, aux enfants et aux populations les plus vulnérables et à risque dans tout le pays, notamment les minorités, les migrants, les réfugiés et les personnes déplacées. 

Le bureau de pays continue à établir des partenariats avec les acteurs de la société civile et les groupes de jeunes à l’échelle locale pour protéger et élargir l’espace civique grâce à des formations sur la promotion et la protection des droits de l’homme. Le HCDH accorde en outre de petites subventions à des ONG locales pour soutenir leurs activités au Yémen, notamment en matière de sensibilisation aux droits des personnes handicapées. 

Conformément au mandat du Conseil des droits de l’homme, le bureau de pays fournit une assistance technique à la Commission nationale d’enquête yéménite sur les allégations de violations des droits de l’homme et d’atteintes à ces droits commises par toutes les parties au conflit au Yémen, afin de renforcer sa capacité à mener des enquêtes sur les droits de l’homme, à les surveiller et à en rendre compte. Le HCDH collabore aussi régulièrement avec le Ministère des droits de l’homme et d’autres ministères pertinents.

Type de présence
Bureau de pays
Année de création
2012
Bureaux locaux
Sanaa (2012), Aden (2019)

Domaines d’action du HCDH


Piliers thématiques
  • Responsabilité : consolidation de l’état de droit et du principe de responsabilité concernant les violations des droits de l’homme
  • Paix et sécurité : alerte rapide, prévention et protection des droits de l’homme dans les situations de conflit et d’insécurité
  • Participation : renforcement et protection de l’espace civique et de la participation
Évolutions
  • Prévention
  • Personnes en situation de déplacement
  • Espace civique
Populations mises en avant
  • Les femmes
  • Les personnes handicapées

Dernière révision : mai 2021



Contact

Siège

Service du renforcement des capacités et des opérations sur le terrain
Le contact est à Genève, Suisse

Unité pour le Moyen Orient et l'Afrique du Nord
Tél.  : + 41 22 917 9777

Liens externes

Conventions de Genève

Conventions de l'OIT

Conventions sur les réfugiés

Note : Le HCDH n'est pas responsable du contenu des liens externes.