Biographies des membres de la commission d'enquête sur le Burundi

Retour

Membres actuels


Doudou Diène (Sénégal) a été Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée de 2002 à 2008 et Expert indépendant sur la situation en Côte d’Ivoire de 2011 à 2014. Il est également un ancien membre de la Commission d’enquête indépendante des Nations Unies sur le conflit à Gaza en 2014. Il est également l’ancien directeur du dialogue interculturel et interreligieux à l’UNESCO. Il est actuellement membre de la Coalition internationale des sites de conscience. M. Diène est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Institut d’études politiques de Paris.

Lucy Asuagbor (Cameroun) a servi dans le système judiciaire de son pays pendant près de 30 ans dans différentes juridictions et à différents niveaux. Elle est actuellement juge à la Cour suprême du Cameroun. Mme Asuagbor est également membre de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples depuis 2004, actuellement en tant que Rapporteur spécial sur les droits des femmes en Afrique et présidente du Groupe de travail sur les communications, et auparavant comme présidente du Groupe de travail sur les droits des femmes, Rapporteur spécial sur les droits des défenseurs des droits de l'homme en Afrique et membre du Comité contre la torture. Mme Asuagbor est titulaire d'une License en droit de l'Université de Lagos, Nigéria, d’un master de droit international de la mer de l'Université IMLI de Malte, et est diplômée de l'École de la magistrature du Cameroun.

Françoise Hampson (Royaume-Uni) est professeur de droit international des conflits armés et des droits de l’homme à l’université d’Essex. Elle a été membre du la Sous-Commission de la promotion et de la protection des droits de l'homme de 1998 à 2007. Elle a plaidé plusieurs cas devant la Cour européenne des droits de l’homme et a reçu en 1998 le titre de juriste des droits de l’homme de l’année pour son travail sur les Kurdes de Turquie.


Anciens membres


M. Fatsah Ouguergouz (Algérie), ancien Président, a été juge et vice-président de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples de 2006 à 2016. Il a également été Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Burundi de 2010 à 2011. Il est membre de la Commission internationale de juristes et professeur invité dans diverses universités.


Reine Alapini Gansou (Bénin) Mme Alapini Gansou, avocate et professeur de droit pénal et de procédure pénale au Bénin, est membre et ancienne présidente de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples. Elle est actuellement Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme en Afrique. Elle est également membre de la Cour permanente d’arbitrage depuis 2011. Elle a été membre en 2011 de la Commission internationale d’enquête des Nations Unies sur les violences post-électorales en Côte d’Ivoire. Elle a été lauréate du prix des droits de l’homme du cinquantenaire des indépendances africaines en 2010.

Retour

Non