Faits et chiffres

Retour

Statistiques sur l'appui fourni par le Fonds d'affectation spéciale pour les PMA et les PEID (1er janvier 2014 – 12 février 2020, inclus les 10 délégués bénéficiaires à la CDH 43)

Depuis qu'il est devenu opérationnel le 1er janvier 2014, le Fonds d'affectation spéciale pour les PMA et les PEID a apporté son soutien :

- 153 délégués et boursiers (95 femmes, 58 hommes)
- Venant de 71 des 72 PMA/PMA/SIDS (35 d'Afrique, 22 d'Asie et du Pacifique, 14 des Caraïbes et d'Amérique latine).

Les 14 PMA et PEID des Caraïbes et d'Amérique latine ont bénéficié au moins une fois du soutien du Fonds d'affectation spéciale (étape franchie en juin 2017).

Les 22 PMA et PEID d'Asie et du Pacifique ont bénéficié au moins une fois du soutien du Fonds d'affectation spéciale (étape franchie en mars 2018).

35 des 36 PMA et PEID d'Afrique ont été soutenus au moins une fois par le Fonds d'affectation spéciale.

Quelques faits

Fait 1 :
Pour 95 % des délégués bénéficiaires PMA/PMA-PMA-SIDS appuyés par le Fonds d'affectation spéciale, c'était la première fois qu'ils participaient à une session ordinaire du Conseil des droits de l'homme alors qu'ils sont responsables du Conseil dans leurs pays respectifs.

Fait 2 :
134 des 143 délégués bénéficiaires soutenus par le Fonds d’affectation spéciale étaient basés dans leurs capitales respectives au moment de leur participation. Les 9 autres étaient basés dans leurs missions permanentes à New York.

Fait 3 :
L'une des déléguées qui bénéficiait du soutien du Fonds d'affectation spéciale était malvoyante. 

Fait 4 :
Tous les PEID qui n'ont pas de mission permanente à Genève ont bénéficié au moins une fois de l'appui du Fonds d'affectation spéciale pour les PMA et les PEID.

Fait n° 5 :
Depuis 2016, tous les délégués et boursiers bénéficiaires du Fonds d'affectation spéciale ont été priés d'utiliser l'outil d'apprentissage en ligne du Conseil des droits de l'homme avant de participer aux programmes en faveur des PMA et des PEID.

En juin 2016, le Secrétariat du Fonds d'affectation spéciale pour les PMA et les PEID a lancé le premier outil de formation en ligne sur le CDH et ses mécanismes à l'intention des fonctionnaires des PMA et des PEID travaillant dans le domaine des droits humains.

Ce cours en ligne, qui a été mis au point conformément à la résolution 19/26 du Conseil des droits de l'homme, est gratuit, interactif, accessible et soucieux de l'égalité des sexes. L'outil d'apprentissage en ligne est disponible en anglais et en français et "offline" (les clés USB peuvent être livrées sur demande aux PMA/PEID). Depuis son lancement, en 2016, environ 300 personnes ont suivi le cours.

Retour

Non