Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés (PMA) et des petits États insulaires en développement (PEID) aux travaux du Conseil des droits de l’homme

Retour

Le Conseil des droits de l’homme, conformément à la résolution 19/26 du 23 mars 2012, a établi le Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés et des petit Etats insulaires en développement aux travaux du Conseil des droits de l’homme.

Le 24 mars 2017, le Conseil des droits de l’homme a adopté sans vote la résolution 34/40 intitulée “Promouvoir le Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés et des petits Etats insulaires e développement aux travaux du Conseil des droits de l’homme”. 

La résolution 34/40 a été parrainée /coparrainée par 120 pays en faisant ainsi la deuxième résolution la plus parrainée depuis l’établissement du Conseil des droits de homme en 2006.

Ce Fonds, géré par le Service du Conseil des droits de l’homme du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), finance diverses activités telles que des sessions de formation, la participation aux sessions du CDH et des programmes de bourses. Pour en savoir plus, cliquer ici.

NOUVEAU :

Le Secrétariat du Conseil des droits de l’homme présente ses compliments aux Missions permanentes auprès de l’Office des Nations Unies à Genève et a l’honneur de les informer que le formulaire de candidature au programme de bourses 2018 soutenu par le Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement aux travaux du Conseil des droits de l’homme (Fonds d’affectation pour les PMA /PEID), établi conformément à la résolution 19/26 du Conseil, est désormais disponible et accessible en cliquant ici.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 11 juin 2018.  Conformément à la résolution 19/26 du Conseil et aux dispositions pertinentes du mandat du Fonds d'affectation, la priorité lors de la sélection des candidats pour 2018 sera accordée à un(e) représentant(e) de l'un des pays les moins avancés/petit État insulaire en développement n'ayant pas de représentation à Genève.  La priorité sera également accordée aux candidates dotées de qualifications égales.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le Secrétariat du Conseil en envoyant un email à l’adresse suivante: sidsldc@ohchr.org.

OPPORTUNITES DE SOUTIEN FINANCIER POUR LES DELEGUES DES PMA/PEID SOUHAITANT PARTICIPER AUX SESSIONS REGULIERES DU CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME EN 2018 DANS LE CADRE DU FONDS D'AFFECTATION SPECIALE

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (Branche du Conseil des droits de l’homme) présente ses compliments aux Missions permanentes des pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement à Genève et à New York et a l'honneur de les informer par la présente note verbale des dates limite de dépôt des candidatures en 2018 pour les programmes soutenus par le Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance technique à l’appui de la participation des pays les moins avancés (PMA) et des petits États insulaires en développement (PEID) aux travaux du Conseil des droits de l’homme.

Programme de bourses 2017 (6 septembre - 22 novembre 2017)

1. Cambodge
2. Malawi
3. Iles Marshall
4. Mauritanie
5. Samoa

Outil de formation en ligne

Le nouvel outil de formation en ligne sur le Conseil des droits de l’homme et ses mécanismes vise à augmenter la participation des PMA et PEID aux travaux du Conseil des droits de l’homme. Il s’agit de la première formation en ligne (gratuite) sur le Conseil des droits de l’homme destinée aux représentants de gouvernements, tout particulièrement ceux provenant des PMA et des PEID. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Accédez à l’outil de formation en ligne

Reportages

Les Missions permanentes de la France, du Royaume du Maroc, de la République des Maldives et de l’Italie auprès des Nations unies à Genève, et le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme ont co-organisé un événement en marge de la 34ème session du Conseil des droits de l’Homme
Lire la suite...

Faire en sorte que la participation des PMA et PIED aux travaux du Conseil des droits de l’homme en ce dixième anniversaire : « Campagne des 10 000 pour le 10ème »
Lire la suite...

Retour

Non