Collaboration avec le secteur des entreprises : l’approche du HCDH

L’Organisation des Nations Unies collabore avec le secteur des entreprises depuis de longues années. La résolution 55/215, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2001, souligne que les partenariats avec le secteur privé pourraient contribuer de manière positive à relever les défis de la mondialisation et faire en sorte que celle-ci devienne une force positive pour tous.

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et les objectifs de développement durable réaffirment le rôle du secteur privé dans la réalisation du développement durable et appellent " toutes les entreprises à appliquer leur créativité et leur volonté d’innovation à la solution des problèmes du développement durable ". L’objectif de développement durable 17 reconnaît que les multipartenariats* constituent des facteurs importants pour mobiliser et partager les connaissances, l’expertise, les technologies et les ressources financières nécessaires à l’appui de la réalisation des objectifs du développement durable.

Un cadre de référence* portant sur la collaboration entre l’ONU et les entreprises existe depuis 2000. Ce cadre a été mis à jour en 2015 pour refléter les principaux éléments des Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme. Conformément à ce cadre, de nombreux organismes, fonds et programmes des Nations Unies ont collaboré avec le secteur des entreprises dans le cadre de partenariats de mise en œuvre mondiaux et locaux en vue de faire progresser plus efficacement leur mandat. Le HCDH suit cette tendance observée à l’échelle de l’ONU et cherche à renforcer sa propre collaboration avec le secteur des entreprises.

La collaboration avec le secteur des entreprises se fait d’une manière compatible avec les normes et principes internationaux relatifs aux droits de l’homme et avec le mandat du HCDH visant à protéger et promouvoir les droits de l’homme dans le monde. La collaboration du HCDH avec le secteur des entreprises est guidée par les principes suivants :

  • Des valeurs, principes et objectifs communs ;
  • L’intégrité et l’indépendance ;
  • La responsabilité ;
  • La transparence ;
  • La diversité de la collaboration ;
  • Une diligence raisonnable.
De plus amples informations sur la politique du HCDH à ce sujet et sur les partenariats existants sont consultables à partir du menu de droite.