anglais | espagnol

Appel à contributions : Ecosystèmes sains et droits de humains: Soutenir les fondements de la vie

"Les objectifs de conservation et d'utilisation durable de la nature et de réalisation de la durabilité ne peuvent être atteints par les trajectoires actuelles, et les objectifs pour 2030 et au-delà ne peuvent être atteints qu'au moyen de changements transformateurs à travers les  facteurs économiques, sociaux, politiques et technologiques".

Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques. 2019. "Résumé à l'intention des décideurs politiques du rapport d'évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques".

Il existe désormais un accord mondial sur le fait que les normes en matière de droits de humains s'appliquent à un large éventail de questions environnementales, notamment en matière de  diversité biologique (l'ensemble de la vie sur Terre) et d'écosystèmes sains (le fondement sur lequel repose toute vie). Le Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'environnement, M. David Boyd, s'efforce de clarifier davantage les droits et les obligations de fond qui sont essentiels à la jouissance d'un environnement sûr, propre, sain et durable. Il a soumis des rapports sur la pureté de l'air[1], la sécurité du climat [2] et les bonnes pratiques en matière de promotion et de mise en œuvre du droit à un environnement sûr, propre, sain et durable[3]. Il prépare actuellement un rapport thématique axé sur les droits humains et les obligations connexes liées à une biodiversité et à des écosystèmes sains. À cette fin, il cherche à obtenir des contributions de la part des États et des parties prenantes sur le sujet, par le biais des réponses au bref questionnaire disponible ci-dessous.

Vos réponses éclaireront l'analyse du Rapporteur spécial et contribueront à son rapport, qui sera présenté à l'Assemblée générale des Nations Unies en octobre 2020.

Questionnaire (EnSpFr)

Soumission des réponses

Nous vous encourageons à envoyer vos réponses au questionnaire en format Word par courrier électronique à srenvironment@ohchr.org

Toutefois, les soumissions seront également acceptées par courrier postal à l'adresse suivante:
Rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l'homme et l'environnement
Division de l'engagement thématique, des procédures spéciales et du droit au développement
UNOG-OHCHR
CH-1211 Genève 10, Suisse

Nous vous demandons de bien vouloir être concis et de limiter votre présentation à un maximum de 5 pages (ou 2 000 mots), sans compter les annexes ou les pièces jointes.

En raison des capacités de traduction limitées, nous vous demandons également de soumettre vos contributions en anglais, en français ou en espagnol.

Afin d'éviter les doublons, si vous avez récemment répondu à d'autres questionnaires de mécanismes des droits humains des Nations unies (ou d'autres organismes internationaux), fournissant des informations qui seraient également pertinentes afin de répondre à cette demande, nous vous invitons à bien vouloir nous retransmettre ou nous indiquer comment accéder àces réponses.

La date limite de soumission est fixée au 31 mai 2020.

Sauf demande contraire, toutes les soumissions seront rendues publiques et affichées sur la page d'accueil du Rapporteur spécial, sur le site web du HCDH.

[1] A/HRC/40/55
[2] A/74/161
[3] A/HRC/43/53