Anglais | Arabe | Chinois | Espagnol | Russe


Indicateurs des droits de l’homme


Des outils pour mesurer les progrès réalisés

Les indicateurs des droits de l’homme sont indispensables pour mettre en œuvre des normes et des engagements en matière des droits de l’homme capables de soutenir l’élaboration de politiques et l’évaluation de leurs effets, et de garantir la transparence.
  
Le HCDH a conçu un cadre d’indicateurs afin de répondre à un besoin de longue date d’élaborer et d’utiliser des indicateurs statistiques appropriés pour faire avancer la cause des droits de l’homme.

Lors de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme de Vienne, il a notamment été recommandé d’utiliser et d’analyser des indicateurs pour aider à mesurer les progrès réalisés en matière des droits de l’homme.
 
Plusieurs années de recherche et de consultation ont été consacrées à l’élaboration de cet outil. Ce dernier est guidé par les principes d’universalité, d’impartialité, d’objectivité et de coopération pour renforcer la capacité des États Membres à s’acquitter de leurs obligations en matière de droits de l’homme.
  
Ce cadre est déjà utilisé par des gouvernements nationaux, des institutions nationales des droits de l’homme et des organisations non gouvernementales dans le monde entier.

En savoir plus*

Publication clé

Indicateurs des droits de l’homme – Guide pour mesurer et mettre en œuvre

Guide pour mesurer et mettre en œuvreGuide pour concevoir des indicateurs quantitatifs et qualitatifs capables de mesurer les progrès réalisés dans la mise en œuvre de normes et principes internationaux dans le domaine des droits de l’homme.
Informations complètes et liens utiles*

Articles d’intérêt

Mesurer les droits de l’homme pour soutenir le développement durable

Les indicateurs du Bureau des droits de l'homme des Nations Unies mesurent les progrès accomplis dans l'élaboration et la mise en œuvre de politiques en matière de droits de l'homme © Publication du gouvernement du ParaguayLes méthodes traditionnelles de collecte de données ont rarement été en mesure de soutenir les politiques de réduction des inégalités en faveur des plus vulnérables. Une approche des données fondée sur les droits de l’homme peut aider les États à réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Lire plus d’articles*