Felipe Gonzáles Morales, Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants

Felipe Gonzáles Morales, Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants © Felipe González MoralesFelipe Gonzáles Morales a été nommé Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en juin 2017.

Il est professeur de droit international et directeur du master en droit international des droits de l’homme à la Diego Portales University, à Santiago, au Chili. Il a été commissaire et rapporteur sur les migrants entre 2008 et 2015 à la Commission interaméricaine des droits de l’homme, dont il était également le président de 2010 à 2011.

Felipe Gonzáles Morales enseigne le droit international des droits de l’homme depuis 2003. Il a enseigné cette matière dans le cadre de plusieurs programmes de second cycle secondaire à l’Université Carlos III à Madrid, ainsi que dans plusieurs autres universités en Espagne. Depuis 2001, il enseigne également à l’American University Human Rights Academy à Washington, aux États-Unis. Il est le fondateur et premier directeur du centre des droits de l’homme de l’Université Diego Portales. Il est aussi le fondateur et premier directeur du réseau d’Amérique latine des centres d’aide juridique sur les droits de l’homme.

M. Morales détient un doctorat et un master en études supérieures des droits de l’homme de l’Université Carlos III, ainsi qu’une maîtrise en droit international de l’American University.