English | Spanish

Appel à contributions : rapport thématique sur les droits des femmes âgées


Date limite
15 avril 2021
Publié par
Experte indépendante chargée de promouvoir l’exercice par les personnes âgées de tous les droits de l’homme
Objectif
Informer de la préparation du prochain rapport de l'Experte indépendante pour la 76e session de l'Assemblée générale

Contexte

Claudia Mahler, l'Experte indépendante chargée de promouvoir l’exercice par les personnes âgées de tous les droits de l’homme, est mandatée par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (HRC/RES/33/5) d’évaluer les développements, difficultés et lacunes en matière de protection des droits des personnes âgées ainsi qu’en ce qui concerne l’application des normes nationales, régionales et internationales et d’identifier les bonnes pratiques liées à la promotion et protection de ces droits. L'Experte indépendante adopte une approche intersectionnelle tout au long de son travail dans l’objectif d’aborder les formes multiples et aggravées de discrimination auxquelles sont confrontées les personnes âgées.

Les personnes âgées représentent un segment important de la population mondiale et celui qui connaît la croissance la plus rapide. Les femmes constituent la majorité des personnes âgées, avec les données démographiques mondiales montrant invariablement que les femmes ont tendance à vivre plus longtemps que les hommes, surtout à un âge avancé. Les femmes âgées contribuent également d’une manière considérable à nos sociétés et à nos économies, notamment en tant que soignantes informelles, bénévoles et dirigeantes de communautés. Toutefois, le vieillissement n'est pas neutre du point de vue du genre et les inégalités et la discrimination vécues par les femmes au cours de leur vie sont souvent exacerbées à un âge plus avancé. Par exemple, les femmes âgées sont davantage exposées au risque de vivre dans la pauvreté et de se heurter à des obstacles dans l'accès aux droits fondamentaux tels que la santé, un logement convenable et la protection contre la violence, la maltraitance et la négligence. Les défis spécifiques créés par l'intersection entre l'âge et le genre restent pourtant souvent invisibles et peu étudiés.

Objectifs

Dans ce contexte, l'Experte indépendante souhaite examiner comment les femmes âgées vivent le vieillissement différemment et quelles sont les préoccupations et les défis spécifiques en matière de droits de l’homme auxquels elles sont confrontées. En particulier, elle cherchera à analyser les causes de la discrimination et de l'inégalité auxquelles sont confrontées les femmes âgées, à identifier les bonnes pratiques et à formuler des recommandations concrètes.

Questions clés

Dans l’objectif d’informer la préparation de son rapport, l’Experte indépendante invite les États, les institutions nationales des droits de l’homme, la société civile, les experts, les organisations internationales et régionales ainsi que tout autre partie intéressée à soumettre des contributions par écrit, avec un accent particulier sur des exemples concrets et les bonnes pratiques lorsqu’ils sont disponibles.

L’Experte indépendante apprécie toute information, rapports, pièces législatives et autres matériaux jugés pertinents pour la protection et la promotion des droits des femmes âgées, et elle est particulièrement intéressée par les domaines mentionnés dans ce questionnaire :

Télécharger le questionnaire (PDF) : English | Français | Español

Comment soumettre votre contribution

Les contributions en anglais, français ou espagnol peuvent être envoyées en pièce jointe à olderpersons@ohchr.org, en indiquant dans le titre du message "Contribution à l'appel sur les femmes âgées - 2021". Veuillez indiquer, s’il vous plaît, si vous avez des objections à ce que les réponses fournies soient publiées sur le site web de l'Experte Indépendante maintenu par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.