Mme Magdalena Sepúlveda Carmona

Ms. Magdalena Sepúlveda Carmona Magdalena Sepúlveda Carmona anciennement la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme (anciennement, experte indépendante).

Mme Sepúlveda Carmona est une avocate chilienne, titulaire d’un Ph.D en droit international relatif aux droits de l’homme de l’Université d’Utrecht (Pays-Bas), d’un LL.M en droit relatif aux droits de l’homme de l’Université d’Essex (Royaume-Uni) et d’un diplôme de troisième cycle en droit comparé de l’Université catholique pontificale du Chili.

Mme Sepúlveda Carmona a travaillé comme chercheuse à l’Institut néerlandais des droits de l’homme, comme juriste à la Cour interaméricaine des droits de l’homme et comme co-Directrice du Département de droit international et droits de l’homme de l’Université pour la paix de San José (Costa Rica), affiliée à l’ONU. Elle a également travaillé en tant que consultante à la Division des services de la protection internationale du HCR et au Conseil norvégien pour les réfugiés, en Colombie. Plus récemment, elle a exercé les fonctions de directrice de recherche au Conseil international pour l’étude des droits de l’homme, à Genève, et été chercheuse associée au Centre norvégien des droits de l’homme.

Elle a été nommée Experte indépendante sur la question des droits de l’homme et de l’extrême pauvreté par le Conseil des droits de l’homme, en mars 2008, et est entrée en fonctions le 1er mai de cette même année. En juin 2011, le Conseil a prolongé le mandat sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme et changé son titre en Rapporteuse spéciale sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme (résolution 17/13 du Conseil).

Approches thématiques précédentes

Voici la liste des rapports produits par Mme Sepúlveda en tant qu'experte indépendante et rapporteuse spéciale sur l'extrême pauvreté de 2008 à 2013.