العربية | 中文 | English | Русский | Español

Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté

Objectif du mandat

Ceux qui vivent dans l'extrême pauvreté sont privés de nombreux droits de l'homme. Ce mandat a été créé pour :

  • accorder une plus grande importance à la situation critique des personnes vivant dans l'extrême pauvreté ;
  • mettre en évidence les conséquences sur les droits de l'homme de la négligence systématique dont ils font l'objet.

En savoir plus sur les raisons pour lesquelles l'extrême pauvreté est un problème urgent des droits de l'homme

À propos du mandat

La Commission des droits de l'homme de l'ONU a établi pour la première fois le mandat sur l'extrême pauvreté en 1998. Ce mandat a ensuite été repris par le Conseil des droits de l'homme, qui a remplacé la Commission, en juin 2006. Par ses résolutions 8/11 et 35/19, le Conseil des droits de l'homme demande au Rapporteur spécial d'examiner les initiatives adoptées pour promouvoir et protéger les droits des personnes vivant dans l'extrême pauvreté et d'en faire rapport aux États Membres, dans le but de faire avancer l'élimination de cette pauvreté.

En savoir plus sur le mandat 

Titulaire du mandat actuel

Olivier De Schutter (Belgique) a été nommé Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté par le Conseil des droits de l'homme à sa 43e session en mars 2020. Professeur de droit à UCLouvain et à Sciences Po (Paris), M. De Schutter a été le premier Rapporteur spécial sur le droit à l'alimentation de 2008 à 2014 et a été membre du Comité des droits économiques, sociaux et culturels entre 2015 et 2020. Avant ces nominations, il était le Secrétaire général de la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH). Lire la biographie complète et le CV d'Olivier De Schutter

Documents clés

Principes directeurs sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme

Le Conseil des droits de l'homme a adopté les principes directeurs à sa 21e session en septembre 2012. Il s'agit des premiers principes directeurs portant spécifiquement sur les droits de l'homme des personnes vivant dans la pauvreté. Ils visent à constituer un instrument pratique pour les décideurs, leur permettant de veiller à ce que les politiques publiques et les efforts d'éradication de la pauvreté atteignent les membres les plus pauvres de la société, respectent et défendent leurs droits et tiennent compte des importants obstacles sociaux, culturels, économiques et structurels à l'exercice des droits de l'homme auxquels les personnes vivant dans la pauvreté se heurtent. En savoir plus

Derniers rapports thématiques

Fonds mondial pour la protection sociale : la solidarité internationale au service de l’élimination de la pauvreté : Selon le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, la Recommandation no 202 sur les socles de protection sociale, adoptée en 2012 par l’Organisation internationale du Travail, et les cibles 1.3 et 3.8 des objectifs de développement durable, tout un chacun doit être protégé contre l’extrême dénuement, notamment en bénéficiant de ressources garanties lorsque ses revenus en tant que salarié ou travailleur indépendant ne lui permettent pas de mener une vie décente. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/47/36

La « juste transition » dans la relance économique : éliminer la pauvreté dans les limites des ressources de la planète : Le présent rapport se penche sur la façon dont la lutte contre la pauvreté peut être associée à la recherche d’un modèle de développement permettant d’atténuer les changements climatiques et mettre un terme à l’érosion de la biodiversité. La « transition juste » prévoit que les travailleurs et les communautés affectés par la transformation écologique soient protégés contre ses effets, mais elle doit aussi créer des opportunités et renforcer les droits des personnes démunies. Dans certains domaines spécifiques, tels que l’énergie, la construction, l’alimentation ou la mobilité, des mesures à « triple dividende » peuvent être prises pour réduire l’empreinte écologique tout en créant des possibilités d’emploi pour les personnes peu qualifiées et en facilitant l’accès aux biens et services essentiels à l’exercice des droits fondamentaux. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/75/181/Rev.1

L’état alarmant de l’éradication de la pauvreté : Ce rapport, présenté au Conseil des droits de l'homme en juillet 2020, examine la mesure erronée de l'extrême pauvreté de la Banque mondiale et la principale réponse politique de la communauté internationale à la pauvreté, à travers les objectifs de développement durable (ODD). Le Rapporteur spécial plaide pour l'adaptation de la mesure internationale de la pauvreté et le recalibrage des ODD. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/44/40

Changements climatiques et pauvreté : le Rapporteur spécial a présenté son rapport thématique au Conseil des droits de l'homme à sa 41e session en juillet 2019. Dans ce rapport, il explique les conséquences dévastatrices que les changements climatiques auront pour les personnes vivant dans la pauvreté. Ils menacent l'avenir des droits de l'homme et risquent d'anéantir les progrès accomplis ces 50 dernières années en matière de développement, de santé mondiale et de réduction de la pauvreté. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/41/39

Derniers rapports de pays

Mission auprès de l’Union européenne (25 novembre 2020-29 janvier 2021). Consulter la page consacrée au rapport | Consulter le rapport A/HRC/47/36/Add.1

Mission en Malaisie (13-23 août 2019)
Consulter la page consacrée au rapport*

Mission dans la République démocratique populaire lao (18-28 mars 2019)
Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/41/39/Add.2


Dernières nouvelles


Autres communiqués de presse et déclarations

Nouvelles archivées
(plus de trois ans)

Appel à contributions

Fonds mondial pour la protection sociale
Date limite : 15 décembre 2020

Visite officielle de l’Union européenne
Date limite : 9 décembre 2020

Questionnaire conjoint sur la COVID-19 et les droits de l'homme
Date limite : 19 juin 2020

Activités

Déclaration vidéo : Eliminer la pauvreté dans les limites des ressources de la planète (English | Français)
21 octobre 2020

Webinaire : COVID-19 et les droits humains des personnes vivant dans la pauvreté (PDF)*

Principaux obstacles à la lutte contre la pauvreté et priorités thématiques du Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté* (Word)
1er mai 2020

Conférence de presse sur la visite en Espagne*
7 février 2020

Réponse du Gouvernement des Pays-Bas sur l'affaire SyRI* (PDF)
29 octobre 2019

Mémoire en qualité d'amicus curiae dans l'affaire NJCM c.s./De Staat der Nederlanden (SyRI) : conséquences de l'utilisation des technologies numériques dans les États-providence* (PDF)
26 septembre 2019

Plus d'activités*

Vidéo


« Parler de pauvreté autrement » (par le Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté, Olivier De Schutter)
Watch on YouTube*

Précédents Experts indépendants :

M. Philip Alston (Australie),
juin 2014 - avril 2020

Mme Magdalena Sepúlveda Carmona (Chili),
May 2008 - June 2014

M. Arjun Sengupta (Inde),
août 2004-April 2008

Mme A. M. Lizin (Belgique),
avril 1998 - juillet 2004