Subvention pour la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine du HCDH


Appel à propositions de projets 2020
L’appel à propositions est à présent terminé

En 2020, la Section de la lutte contre la discrimination raciale du HCDH vise à soutenir les organisations de la société civile, en concentrant ses efforts sur des questions relatives aux personnes d’ascendance africaine. Dans ce but, la Section invite des organisations locales de la société civile à soumettre des propositions de projets portant sur le thème « Personnes d’ascendance africaine : considération, justice et développement » de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine et conformes à la résolution 69/16 de l’Assemblée générale.

La durée du projet proposé ne doit pas excéder 12 mois. Le montant maximum demandé au HCDH pour la mise en œuvre de ce projet ne doit pas excéder 10 000 USD. La proposition de projet doit faire au maximum 10 pages (sans compter les pièces jointes telles que la copie numérisée du certificat d’enregistrement de l’ONG ou encore les CV des membres du personnel). 

Pour soumettre votre proposition, veuillez renseigner toutes les sections du formulaire de candidature*, inclure les documents nécessaires (certificat d’enregistrement de l’ONG, CV des membres du personnel, etc.) et remplir le document Excel présentant le budget*, puis envoyer le dossier de candidature complet à cfioroni@ohchr.org. 

Date limite de candidature : 1er mars 2020. Toute demande incomplète ou reçue en retard ne sera pas prise en compte.

Les activités menées dans le cadre des projets comprennent entre autres :

  • les séminaires, les ateliers et les formations ;
  • les activités de renforcement des capacités ;
  • les activités de renforcement des institutions ;
  • les activités de plaidoyer.

Les types d’activités suivants ne sont pas couverts :

  • les parrainages individuels pour la participation aux ateliers, séminaires, conférences, et congrès ;
  • les conférences uniques ;
  • les dépenses d’investissement, par exemple terrains, bâtiments, équipements et véhicules ;
  • les bourses individuelles pour des études ou des formations ;
  • l’appui à des partis politiques ;
  • la sous-traitance.

Chaque organisation peut soumettre uniquement une candidature dans le cadre de cet appel. Toute organisation soumettant plusieurs candidatures ne sera PAS prise en compte.

Si vous avez bénéficié d’une bourse dans le cadre du Programme de bourses du HCDH pour les personnes d’ascendance africaine et que vous effectuez une demande au nom d’une ONG, veuillez l’indiquer dans votre courriel, en précisant l’année d’obtention de cette bourse.

En raison du nombre de candidatures, seules les personnes dont la candidature est présélectionnée seront informées.

Veuillez noter que, conformément à la pratique habituelle, les personnes se voyant proposer la subvention recevront 80 % de la somme demandée (10 000 USD maximum par projet pour une durée maximale de 12 mois) au début de la mise en œuvre du projet et 20 % à la fin de ce dernier, une fois que les documents financiers auront été contrôlés et vérifiés par les auditeurs, et remis au HCDH.

La priorité sera donnée aux candidatures provenant de petites organisations locales.

Remboursement de la subvention : le HCDH peut être amené à demander à une organisation de rembourser, en partie ou en totalité, les montants versés dans le cadre d’une subvention dans les cas suivants.

  • Le projet n’a pas été exécuté dans sa totalité ou en partie.
  • La subvention a servi à couvrir d’autres dépenses non autorisées et ne figurant pas dans le budget présenté au HCDH et approuvé par ce dernier.
  • Aucun rapport descriptif, financier ou d’audit n’a été soumis dans la date limite établie dans l’accord de la subvention.
  • Le rapport narratif ou financier soumis a été jugé non satisfaisant.
  • Le projet a fait l’objet d’une évaluation négative de la part du HCDH.
  • Toute autre raison valable fournie par le HCDH.