Appel à contributions pour le rapport du Rapporteur Spécial des Nations unies sur les Défenseurs des Droits de l’Homme à la 43ème session du Conseil des Droits de l'Homme (date limite: 31 Octobre 2019)

Dans son prochain rapport thématique au Conseil des Droits de l'Homme, le Rapporteur Spécial des Nations unies sur la situation des Défenseurs des Droits de l’Homme s'intéressera à la situation des défenseur.e.s opérant dans les zones de conflit ou post-conflit, y compris dans le contexte des Etats dits fragiles. Le rapport sera présenté à la 43ème session du Conseil des Droits de l'Homme en mars 2020.

À cette fin, le Rapporteur Spécial a élaboré un questionnaire destiné aux Etats Membres, Institutions Nationales des Droits de L'Homme (INDH), opérations de paix, missions d'établissement des faits et d'enquête, agences, fonds et programmes des Nations unies, organisations internationales et régionales, et à la société civile, incluant notamment les organisations non-gouvernementales, ainsi que d'autres acteurs concernés.

Une note conceptuelle contenant des informations complémentaires sur ce rapport thématique est disponible en anglais [PDF-Word], français [PDF-Word], espagnol [PDF-Word] et arabe [PDF-Word]. (Merci de bien vouloir noter que les versions arabe et espagnole de la note conceptuelle ne sont pas des traductions officielles des versions originales anglaise et française).

Etats Membres, INDHs, agences, fonds et programmes des Nations unies, organisations internationales et régionales, et la société civile, sont invités à compléter le questionnaire, disponible en anglais [PDF-Word], français [PDF-Word], espagnol [PDF-Word] et arabe [PDF-Word], et à soumettre les réponses à l'adresse courriel suivante: defenders@ohchr.org d'ici au 31 octobre 2019, avec en objet l'intitulé suivant: "Mandat Défenseur des Droits de de l'Homme: réponse au questionnaire" (Merci de bien vouloir noter que les versions arabe et espagnole du questionnaire ne sont pas des traductions officielles des versions originales en anglais et français)

Pour toute question, merci d’écrire à defenders@ohchr.org.