Activités

Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture sert de plateforme de partage de connaissances aux professionnels et aux bénéficiaires du Fonds. Ils peuvent y échanger de bonnes pratiques et des enseignements tirés de la mise en œuvre de projets d’assistance aux survivants de la torture.  

Ateliers et débats thématiques

Le Fonds organise chaque année des ateliers d’experts et des événements publics sur différentes questions thématiques liées au droit à la réparation, y compris la réadaptation, permettant ainsi de rassembler toute une variété d’expériences collectives grâce à la présence de bénéficiaires du monde entier.

Survivre à la torture et lutter contre la stigmatisation : le parcours des victimes d’actes de torture sexuelle et fondée sur le genre vers la réadaptation. Lire le rapport complet sur cet atelier d’experts.
3 avril 2019

Justice pour les victimes d’actes de torture : une approche axée sur les victimes. Lire le rapport complet sur cet atelier d’experts*.
11 avril 2018

Le parcours d’une victime : réparation et réadaptation pour les victimes d’actes de torture en migration. Lire le rapport complet sur cet atelier d’experts*.
28 avril 2017 

Comment les enfants peuvent-ils survivre à la torture ? Les mesures de réparation et de réadaptation en faveur des enfants et des adolescents victimes de la torture et la transmission intergénérationnelle des traumatismes. Lire le rapport complet sur cet atelier d’experts*.
8 avril 2016

Mesures de réparation et de réadaptation en faveur des victimes de la torture : enseignements tirés grâce au Fonds pour les victimes de la torture
16 avril 2015

Brochures

Brochure :  Fonds pour les victimes de la torture : reconstruire des vies et autonomiser la société civile* (PDF)

Brochure :   De l’horreur à la guérison : témoignages de victimes* (PDF)

Articles

« Une victime de la torture, c’est une victime de trop »
Juin 2021

Les bénéficiaires du Fonds viennent en aide aux communautés durant la COVID-19*
Juillet 2020

 « Cela vaut la peine de rappeler aux gens le visage humain d’une organisation »*
Juin 2020

La détention des demandeurs d’asile pour une durée indéterminée dans les centres de transit est illégale : le Comité Helsinki hongrois, une organisation soutenue par le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture, remporte un procès historique devant la Cour de justice de l’Union européenne*
mai 2020


Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture
Demander une subvention
Contribuer au Fonds
Autres participations
Coordonnées

Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture
HCDH-ONUG, 8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10
Suisse
Téléphone : (41) 22 917 9315
Télécopie : (41) 22 917 9017
Courriel : unvfvt@ohchr.org