​​​​​​​​​​Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition

M. Fabian Salvioli (Argentine) a été appointé   Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition en mai 2018M. Fabián Salvioli (Argentine) a pris ses fonctions de Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-récurrence le 1er mai 2018, succédant à M. Pablo de Greiff (Colombie).

Un Rapporteur spécial est un expert indépendant nommé par le Conseil des droits de l'homme chargé d'examiner et de faire rapport sur la situation d'un pays ou d'un thème spécifique des droits humains. Les Rapporteurs spéciaux font partie des procédures spéciales du Conseil des droits de l'homme. Pour plus d'informations sur les Rapporteurs spéciaux, veuillez-vous référer à la fiche n° 27: Dix-sept Questions fréquentes concernant des Nations Unies rapporteurs spéciaux.

Introduction

Le 29 septembre 2011, le Conseil des droits de l'homme a adopté la résolution 18/7 qui a nommé un Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non- répétition pour une période de trois ans. La résolution établit que le Rapporteur spécial devra s'occuper des situations dans lesquelles il y a eu des violations flagrantes du droit international des droits de l'homme et des violations graves du droit international humanitaire.

En 2014, le Conseil des droits de l'homme a adopté la résolution 27/3 qui a prolongé le mandat du Rapporteur spécial pour une nouvelle période de trois ans. Dans la résolution, le Conseil des droits de l'homme promeut la mise en œuvre d'une approche globale des quatre éléments de ce mandat (la vérité, la justice, la réparation et les garanties de non- répétition) afin de contribuer à " assurer le respect de l’obligation de rendre compte, de servir la justice, d’offrir des recours aux victimes, de promouvoir l’apaisement et la réconciliation, de mettre en place un contrôle indépendant du système de sécurité et de restaurer la confiance dans les institutions de l'État, et de promouvoir l’état de droit conformément au droit international des droits de l'homme ". D'une manière plus générale, ces objectifs devraient contribuer à " prévenir la répétition des crises et de futures violations des droits de l'homme, d’assurer la cohésion sociale, l’édification de la nation, l’adhésion au processus et la participation de tous aux niveaux national et local, et de promouvoir la réconciliation ".

Dernières nouvelles

Autres communiqués de presse...

Nouvelles archivées
(plus de trois ans)

Actualités

L’Instance Vérité et Dignité de la Tunisie

Analyse du Rapporteur Spécial sur le projet de loi sur la "reconciliation" en Tunisie

Nouveaux rapports

Rapport à la 72ème session de l'Assemblée générale

Rapport à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme

Rapporteurs spéciaux

M. Fabián Salvioli (Argentine)
depuis mai 2018

M. Pablo de Greiff (Colombie)
2012 -2018

Contactez-nous

M. Fabián Salvioli
Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non- répétition
Palais des Nations
CH-1211 Genève 10
Suisse
Fax : + 41 22 917 9006
Courriel : srtruth@ohchr.org

Visitez cette page en anglais | espagnol


Dans cette section
Liens externes

[à venir]

(Le HCDH n’est pas responsable du contenu des liens externes)