Header image for news printout

Droits de l’homme / Mercenaires: groupe d’experts des Nations Unies effectue sa première visite officielle en Côte d’Ivoire

GENÈVE (2 Octobre 2014) - Le Groupe de travail des Nations Unies sur l’utilisation de mercenaires effectuera une visite officielle en Côte d'Ivoire du 7 au 10 octobre 2014 pour examiner et évaluer l’impact du mercenariat sur ​​les droits de l’homme dans le pays.

« La Côte d’Ivoire a fait face à d’énormes défis au tournant du siècle, et connu des conflits civils qui impliqueraient des activités liées au mercenariat », a déclaré l’expert des droits humains Patricia Arias qui dirige actuellement le groupe d’experts. Mme. Arias sera accompagnée par Anton Katz, autre membre du Groupe de travail.

Dans le cadre de son mandat donné par le Conseil des droits de l’homme, le Groupe de travail examinera également la situation des entreprises militaires et de sécurité privées et privées (EMSP) et la manière dont elles fonctionnent dans le pays.

La Côte d'Ivoire est l’un des pays couverts cette année par le rapport* du Groupe de travail au Conseil des droits de l’homme qui a porté sur la législation nationale concernant les EMSP dans plusieurs pays d’Asie et d’Afrique .

Lors de la visite, qui a lieu à l’invitation des autorités ivoiriennes, les experts se réuniront à Abidjan avec des membres des branches exécutive, législative et judiciaire de l’Etat, les forces armées, des représentants de la communauté diplomatique et de la société civile.

Une conférence de presse sur les observations préliminaires du Groupe de travail aura lieu le vendredi 10 octobre à 14h45, dans la salle de presse du bureau de l’ONUCI, Ancien Hôtel Sebroko, Attécoubé, Abidjan.

Le rapport final sur la visite sera présenté au Conseil des droits de l’homme en septembre 2015.

(*) Pour le rapport du Groupe de travail 2013-2014 (A/HRC/27/50): http://www.ohchr.org/EN/Issues/Mercenaries/WGMercenaries/Pages/AnnualReports.aspx

Le Groupe de travail sur l’utilisation des mercenaires comme moyen de violer les droits de l’homme et d’empêcher l’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes a été établi en 2005 par la Commission des droits de l’homme. Il est composé de cinq experts indépendants agissant en leur capacité personnelle : Mme Patricia Arias (Présidente-Rapporteur, Chili), M. Gabor Rona (Etats-Unis d’Amérique/Hongrie), M. Anton Katz (Afrique du Sud), Mme Elzbieta Karska (Pologne) and M. Saeed Mokbill (Yemen). Pour plus d’informations consulter : http://www.ohchr.org/EN/Issues/Mercenaries/WGMercenaries/Pages/WGMercenariesIndex.aspx

Consulter le projet d’une possible Convention sur les compagnies privées militaires et de sécurité élaborée par le Groupe de travail : http://www.ohchr.org/FR/Issues/Mercenaries/WGMercenaries/Pages/WGMercenariesIndex.aspx#sthash.cpvIxhMR.dpuf

Droits de l’homme ONU – Cote d’Ivoire: http://www.ohchr.org/EN/Countries/AfricaRegion/Pages/CIIndex.aspx

Pour plus d’informations et des demandes de la presse, prière de contacter: Natacha Foucard (+41 22 917 9458 / pendant la visite +41 79 7520481 / (nfoucard@ohchr.org)
Jolene Tautakitaki (+41 22 9179363 / pendant la visite +41797520483 / jtautakitaki@ohchr.org) ou écrire à mercenaries@ohchr.org.

Pour les demandes des médias relatives à d’autres experts indépendants des Nations Unies:
Xabier Celaya, Droits de l’homme de l’ONU – Unité média (+ 41 22 917 9383 / xcelaya@ohchr.org)

ONU Droits de l’homme, suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook: https://www.facebook.com/unitednationshumanrights
Twitter: http://twitter.com/UNrightswire
Google+ gplus.to/unitednationshumanrights
YouTube: http://www.youtube.com/UNOHCHR
Storify : http://storify.com/UNrightswire

Regardez l’Index universel des droits de l’homme : http://uhri.ohchr.org/fr/