Header image for news printout

Le Président du Conseil des droits de l’homme nomme le nouveau président de la Commission d’enquête sur le Burundi

GENÈVE (1er février 2018) – Le Président du Conseil des droits de l’homme, l’Ambassadeur Vojislav Šuc (Slovénie) a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Doudou Diène (Sénégal) comme membre et nouveau président de Commission mandatée par le Conseil pour enquêter sur la situation au Burundi.

M. Diène qui a une carrière distinguée dans le domaine des droits de l’homme, ayant servi par le passé comme Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée et Expert indépendant sur la situation en Côte d’Ivoire, remplace Fatsah Ouguergouz (Algérie) qui a annoncé en novembre 2017 que, « pour des raisons personnelles », il ne serait pas en position de servir dans la Commission d’enquête au-delà du 31 janvier 2018. L’Ambassadeur Šuc exprime sa gratitude à M. Ouguergouz pour son dévouement à accomplir les tâches qui lui ont été confiées par le Conseil.

Comme président de la Commission d’enquête, M. Diène travaillera avec Françoise Hampson (Royaume Uni) et Reine Alapini Gansou (Bénin), qui sont membres de la Commission depuis l’établissement de celle-ci en septembre 2016. Mme Gansou a également annoncé qu’elle renoncera à son mandat au sein de la Commission début mars cette année, suite à sa récente élection comme juge à la Cour pénale internationale à La Haye.

Les Commissaires, qui servent en leurs capacités personnelles, sont mandatés par le Conseil des droits de l’homme pour enquêter sur les violations des droits de l’homme et les atteintes à ceux-ci commises au Burundi depuis avril 2015, en vue de contribuer à la lutte contre l’impunité et identifier les auteurs présumés de ces actes afin de faire pleinement respecter le principe de responsabilité.

Le 29 septembre 2017, le Conseil a décidé de renouveler le mandat de la Commission d’enquête pour une période d’un an, lui demandant de faire des présentations orales à ses trente-septième et trente-huitième sessions en mars et juin 2018 respectivement, et son rapport final en septembre cette année.

Biographies des membres de la Commission:

Doudou Diène (Sénégal) a été Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée de 2002 à 2008 et Expert indépendant sur la situation en Côte d’Ivoire de 2011 à 2014. Il est également un ancien membre de la Commission d’enquête indépendante des Nations Unies sur le conflit à Gaza en 2014. Il est également l’ancien directeur du dialogue interculturel et interreligieux à l’UNESCO. Il est actuellement membre de la Coalition internationale des sites de conscience. M. Diène est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Institut d’études politiques de Paris. 

Reine Alapini Gansou (Bénin) Mme Alapini Gansou, avocate et professeur de droit pénal et de procédure pénale au Bénin, est membre et ancienne présidente de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples. Elle est actuellement Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme en Afrique. Elle est également membre de la Cour permanente d’arbitrage depuis 2011. Elle a été membre en 2011 de la Commission internationale d’enquête des Nations Unies sur les violences post-électorales en Côte d’Ivoire. Elle a été lauréate du prix des droits de l’homme du cinquantenaire des indépendances africaines en 2010.

Françoise Hampson (Royaume-Uni) est professeur de droit international des conflits armés et des droits de l’homme à l’université d’Essex. Elle a été membre du la Sous-Commission de la promotion et de la protection des droits de l'homme de 1998 à 2007. Elle a plaidé plusieurs cas devant la Cour européenne des droits de l’homme et a reçu en 1998 le titre de juriste des droits de l’homme de l’année pour son travail sur les Kurdes de Turquie.

Pour plus d’informations sur la Commission d’enquête sur le Burundi, veuillez consulter la page internet :
http://www.ohchr.org/FR/HRBodies/HRC/CoIBurundi/Pages/CoIBurundi.aspx

Contact médias : Rolando Gómez, Chargé de l’information publique, OHCHR, + 41(0)22 917 9711 / rgomez@ohchr.org, Cédric Sapey at + 41 (0) 22 917 9751 / csapey@ohchr.org.