Header image for news printout

Le Comité des droits des personnes handicapées a clos sa vingtième session

Il a examiné les rapports de sept états parties et adopté une observation générale sur la participation des personnes handicapées

GENEVE (21 septembre 2018) - Le Comité des droits des personnes handicapées a clos, cet après-midi, au Palais des Nations de Genève, les travaux de sa vingtième session, qui avait débuté le 27 août dernier.

Pendant cette session, le Comité a examiné les rapports de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, de la Bulgarie, de la Pologne, de l’Ex-république yougoslave de Macédoine, de Malte et des Philippines sur la mise en œuvre, par ces pays, des dispositions de la Convention relative aux droits des personnes handicapées.  Les observations finales du Comité concernant les sept rapports seront disponibles sous peu sur la page internet consacrée à cette vingtième session.  

Le Comité a également adopté, pendant cette session, son observation générale n°7 portant sur les articles 4(3) et 33(3) de la Convention, relatifs à la participation des personnes handicapées à l’application et au suivi de la Convention.  L’observation générale insiste notamment sur le fait que les États doivent aider les personnes handicapées, ainsi que leurs organisations, à participer à l’ensemble des activités de la société de même qu’aux processus de prise de décisions.  Après une partie introductive, l’observation générale se divise en quatre chapitres consacrés respectivement au contenu normatif des articles 4(3) et 33(3) de la Convention; aux obligations des États parties; aux liens qu’entretiennent les deux articles avec les autres dispositions de la Convention; et à leur application au niveau national.  L’observation générale sera prochainement disponible en français sur le site Web du Comité.  

Au cours de cette session, le Comité a également auditionné les organisations non gouvernementales et les institutions nationales de promotion et de protection des droits de l'homme s'agissant de l'application de la Convention dans les États parties dont l'examen des rapports figurait à l'ordre du jour.  

Le Comité a aussi tenu une séance spéciale, le 13 septembre dernier, pour marquer la première Journée internationale de la langue des signes.  Également pendant cette session, le Comité a célébré le dixième anniversaire de sa création, en même temps que l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention, en 2008.  

L'Alliance internationale des personnes handicapées est intervenue lors de la séance de clôture de la session.  Elle s’est réjouie que le Comité ait toujours été ouvert à la participation des organisations de personnes handicapées, et a salué l’adoption de l’observation générale n°7, un événement enthousiasmant qui permet de s’assurer que « rien ne sera fait sur nous, sans nous, les personnes handicapées ».  

En fin de séance, la Présidente sortante du Comité, Mme Theresia Degener, a remercié l’ensemble des personnes et les organisations de la société civile qui ont travaillé avec le Comité.  Elle a dit espérer qu’à l’avenir, plus aucune personne handicapée ne serait laissée de côté.  

La date de la prochaine session du Comité sera communiquée ultérieurement.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel