Header image for news printout

Le Groupe d’experts de l’ONU visitera la Suisse afin d’évaluer les mesures prises pour lutter contre le mercenariat et réguler les sociétés militaires et de sécurité privées

anglais

GENEVE (9 mai 2019) – Une délégation du Groupe de Travail des Nations Unies sur l’utilisation de mercenaires effectuera une visite officielle en Suisse du 13 au 17 mai 2019.

La délégation du Groupe de Travail, composée de Mme Sorcha MacLeod, Mme Lilian Bobea et Mme Jelena Aparac, évaluera les mesures mises en place afin de répondre aux défis posés par le mercenariat et les activités ayant un lien avec les mercenaires, le cadre règlementaire relatif aux sociétés militaires et de sécurité privées opérant en Suisse et à l’étranger, ainsi que leur incidence sur les droits de l’homme.

La délégation tiendra des réunions à Berne, Zurich, Genève et Neuchâtel avec divers représentants des autorités gouvernementales concernées au niveau fédéral et cantonal, des membres d’organisations non gouvernementales, de l’industrie militaire et de sécurité privée, et d’autres parties prenantes.

Les experts tiendront une conférence de presse afin de partager leurs observations préliminaires le 17 mai à 11h30, à l’Hôtel Ador, Laupenstrasse 15, 3001 Berne.

Le Groupe de Travail présentera un rapport complet sur la visite de pays au Conseil des droits de l’Homme.

FIN

Le Groupe de travail sur l’utilisation des mercenaires comme moyen de violer les droits de l’homme et d’empêcher l’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes a été créé en juillet 2005 par la Commission des droits de l’homme.  Son mandat a été prorogé par le Conseil des droits de l’homme en 2008. Le Groupe est composé de cinq membres experts indépendants de différentes régions du monde. Le président-rapporteur est M. Saeed Mokbil (Yémen). Les autres membres sont: Mme Sorcha MacLeod (Royaume-Uni), Mme Lilian Bobea (République Dominicaine), Mme Jelena Aparac (Croatie), et M. Chris Kwaja (Nigéria). 

Les groupes de travail font partie des procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme. Les procédures spéciales, le plus grand organisme d’experts indépendants dans le système des Nations Unies relatif aux droits de l’homme, est le nom général des missions d’enquête et de surveillance des mécanismes indépendants du Conseil qui traitent de situations spécifiques des pays ou de questions thématiques dans toutes les régions du monde. Les experts des procédures spéciales travaillent sur une base volontaire; ils ne font pas partie du personnel des Nations Unies et ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants de tout gouvernement ou organisation et siègent à titre individuel. 

Pour plus d’information avant et pendant la visite ainsi que pour les demandes médias, veuillez contacter :
Mme Sara Hamood, HCDH (+41 79 752 0485 / shamood@ohchr.org)
Mme Barbora Zamrska, HCDH (+41 79 752 0485/ bzamrska@ohchr.org)  

Pour les demandes médias liées à d’autres experts indépendants de l’ONU, veuillez contacter: M. Jeremy Laurence – Service de Presse (+41 22 917 9383 / jlaurence@ohchr.org

Suivez les experts indépendants en droits de l’Homme de l’ONU sur Twitter @UN_SPExperts