Header image for news printout

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme se félicite du nouvel accord passé avec la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs

NAIROBI (11 novembre 2019) – La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme Michelle Bachelet et le Secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) Zachary Muburi-Muita ont signé lundi un mémorandum d'accord visant à renforcer la collaboration existante entre le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) et le CIRGL.

« Je me réjouis à l'idée que cet accord puisse renforcer notre coopération avec le CIRL et le soutien que nous lui offrons dans plusieurs domaines importants tels que la coopération judiciaire et la gouvernance », a déclaré Mme Bachelet. « Je remercie les 12 États membres de la Conférence internationale pour leur collaboration avec le HCDH et pour leur engagement en faveur de la protection et de la promotion des droits de l'homme dans la région des Grands Lacs. Nous avons également hâte de travailler avec la société civile dans la région – aux niveaux local et régional. »

Le CIRGL est une organisation intergouvernementale composée de 12 membres – l'Angola, le Burundi, la République centrafricaine, le Kenya, l'Ouganda, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie et la Zambie – et dont l'objectif est de promouvoir la coopération entre les pays dans leurs efforts pour la paix et la durabilité dans la région.

Ce mémorandum d'accord définit les principaux paramètres de collaboration avec le HCDH, notamment des informations détaillées sur l'intégration systématique des droits de l'homme dans les stratégies et politiques pour prévenir et résoudre les conflits. L'accord prévoit également l'élaboration de programmes permettant d'identifier les causes des violations des droits de l'homme et y répondre, et d'intégrer les droits de l'homme et les principes démocratiques dans les activités et les projets relatifs à la coopération sous-régionale.

FIN 

Pour plus d'informations et pour toute demande de la part des médias, veuillez contacter les personnes suivantes : Ravina Shamdasani - + 41 22 917 9169 / rshamdasani@ohchr.org ou Marta Hurtado - + 41 22 917 9466 / mhurtado@ohchr.org

Suivez et partagez – sur Twitter : @UNHumanRights et sur Facebook : unitednationshumanrights