Header image for news printout

L’expert des droits de l'homme des Nations Unies effectue sa cinquième visite au Mali

anglais

GENÈVE (14 février 2020) - L'expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Mali, Alioune Tine, effectuera sa cinquième visite dans le pays du 17 au 21 février 2020.

L'expert se concentrera sur les efforts déployés par les autorités maliennes et leurs partenaires pour améliorer la protection des civils, en particulier dans le centre et le nord du pays, où la violence intercommunale a atteint des niveaux alarmants. Il évaluera également les efforts déployés par l'État pour restaurer son autorité dans ces régions.

Au cours de sa mission de 5 jours à Bamako et dans le reste du pays, Tine rencontrera des membres du gouvernement, des représentants de l'opposition, des autorités judiciaires, de la société civile et des associations de victimes, des organisations non gouvernementales, des diplomates et des représentants du G5 Sahel et des Nations Unies.

L'Expert indépendant rencontrera les autorités connaitre les mesures concrètes prises pour mettre fin à la culture d'impunité qui a alimenté les violations des droits de l'homme au Mali. Il s'enquerra également des mesures prévues par les autorités pour garantir que tous les hommes et femmes en âge de voter puissent participer aux élections législatives des 29 mars et 19 avril 2020.

L'expert présentera un rapport complet de sa visite lors d'un dialogue interactif organisé en mars 2020 par le Conseil des droits de l'homme, en présence de représentants du gouvernement malien. Ce dialogue interactif sera particulièrement axé sur la participation de la société civile, y compris les femmes et les jeunes, au processus de paix et de réconciliation en cours.

ENDS

M. Alioune Tine (Sénégal) a pris ses fonctions d'Expert indépendant sur la situation des droits de l'homme au Mali le 1er mai 2018. Le mandat d'expert indépendant a été renouvelé par le Conseil des droits de l'homme le 22 mars 2019 pour une période d'un an afin d'aider le gouvernement du Mali dans ses actions de promotion et de protection des droits de l'homme et dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans les résolutions du Conseil. M. Tine a été un membre fondateur et le Président de la Rencontre Africaine Pour la Défense Des Droits de l'Homme (RADDHO) et Coordinateur du Forum des ONG Africaines à la Conférence Mondiale contre le Racisme en 2000. Entre 2014 et 2018, M. Tine a été directeur régional d'Amnesty International pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Il a publié beaucoup d'articles et d'études sur la littérature et les Droits de l'Homme.

Les Experts indépendants font partie de ce qui est désigné sous le nom des procédures spéciales du Conseil des droits de l'homme. Les procédures spéciales, l'organe le plus important d'experts indépendants du Système des droits de l'homme de l'ONU, est le terme général appliqué aux mécanismes d'enquête et de suivi indépendants du Conseil qui s'adressent aux situations spécifiques des pays ou aux questions thématiques partout dans le monde. Les experts des procédures spéciales travaillent à titre bénévole ; ils ne font pas partie du personnel de l'ONU et ils ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants des gouvernements et des organisations et ils exercent leurs fonctions à titre indépendant.

Page d'accueil du HCDH sur le pays : Mali

Pour des informations additionnelles et des demandes des médias, prière de contacter M. Jean-Claude Misenga (+41 22 917 9059 / jmisenga@ohchr.org ).

A Bamako (pendant la visite): Mr. Guillaume Ngefa (+223 94950226 / ngefa@un.org).

Pour les demandes médias liées à d'autres experts indépendants de l'ONU : Unité Média (+ 41 22 928 9855 / mediaconsultant2@ohchr.org)

Concerned about the world we live in?

Then STAND UP for someone's rights today.

#Standup4humanrights