Trentième anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant


Initiatives des partenaires du Comité à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant

Le Comité des droits de l’enfant soutiendra également diverses initiatives lancées par ses partenaires pour célébrer le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant.

  • Au niveau des pays, les bureaux de l’UNICEF collaborent avec les autorités et des partenaires nationaux et locaux pour organiser des manifestations spéciales et pour entreprendre des actions en faveur des enfants et des jeunes, auxquelles ces derniers peuvent également participer. Ces événements seront l’occasion pour ces pays de faire avancer les questions prioritaires nationales relatives aux droits de l’enfant dans leur contexte spécifique et autour d’un thème commun : « l’avenir de l’enfance ». L’UNICEF a également suggéré de célébrer 30e anniversaire de la Convention au niveau international de deux manières : un événement de haut niveau à l’Assemblée générale en septembre à New York et un événement virtuel à l’échelle mondiale le 20 novembre. Cette proposition est actuellement examinée dans le cadre de la rédaction par les États membres d’une résolution sur les modalités des célébrations. L’UNICEF élabore aussi actuellement une version de la Convention adaptée aux enfants, en collaboration avec Child Rights Connect et avec la participation de plusieurs enfants.
  • L’association Child Rights Connect organise une série d’activités visant à rendre la Convention et ses protocoles facultatifs, ainsi que le Comité et le système des droits de l’homme des Nations Unies, plus accessibles aux enfants. À titre d’exemple, Child Rights Connect élabore actuellement une version officielle de la Convention de l’UNICEF adaptée aux enfants. L’association encourage la ratification universelle de la Convention relative aux droits de l’enfant et de ses Protocoles facultatifs, en particulier le Protocole facultatif à la Convention établissant une procédure de présentation de communications. Elle vise à renforcer les efforts entrepris à l’échelle mondiale pour garantir que la participation des enfants soit au cœur des célébrations du 30e anniversaire, notamment dans le prolongement de la Journée de débat général du Comité sur la protection et le soutien des enfants en tant que défenseurs des droits de l’homme.  Enfin, Child Rights Connect souhaite faire le point sur les obstacles et les accomplissements de la société civile en matière de défense des droits de l’enfant auprès du Comité des droits de l’enfant.
  • L’association Trente ans de droits de l’enfant, née de la collaboration entre l’Université de Genève, la Ville de Genève et le canton de Genève, organise pendant toute une année plusieurs manifestations pour célébrer les droits de l’enfant et les promouvoir à Genève, notamment à travers une série d’activités où chaque acteur des droits de l’enfant peut partager son expertise et son expérience. On peut citer parmi ces activités la plateforme en ligne Child Rights Hub, qui compile des ressources en lien avec l’anniversaire de la Convention et qui sera par la suite transformée en un centre de ressources sur les droits de l’enfant ; l’initiative des « enfants reporters », organisée avec plusieurs établissements scolaires pour encourager les enfants à faire le point sur la manière dont les droits de l’enfant sont promus dans leurs communautés respectives ; et la conférence de trois jours en l’honneur de la Convention, qui aura lieu au Palais du 18 au 20 novembre 2019.
  • Child Rights Now, l’initiative menée conjointement par six organisations (ChildFund International, SOS Children’s Villages, Plan International, Save the Children, Terre des hommes et World Vision), a pour but de plaider pour un engagement renouvelé en faveur des droits de tous les enfants et de la Convention, et d’intégrer une perspective des droits des enfants aux mesures visant à atteindre les objectifs de développement durable. Parmi leurs activités prévues figure un rapport mondial sur la situation des droits de l’enfant dans 17 pays, qui sera lancé en juin de cette année. La participation des enfants est également une composante essentielle de l’initiative Child Rights Now.
  • Save the Children célèbre son centenaire en 2019 et mènera des activités à différents niveaux pour commémorer le 30e anniversaire de la Convention, notamment en soutenant un appel à renouveler les engagements envers la Convention et l’engagement des objectifs de développement durable consistant à ne laisser personne de côté. L’organisation sera impliquée dans plusieurs activités dans le cadre de l’initiative Child Rights Now et dans un événement conjoint avec les organisations CIVICUS et Child Rights Connect pendant la Conférence de Genève du 20 novembre, dont le thème central devrait être les enfants et la responsabilisation (l’autonomisation des enfants en tant qu’acteurs civiques pour revendiquer leurs droits et mener des actions en faveur du changement : bonnes pratiques, obstacles et enseignements tirés).
  • L’organisation genevoise Mission 89 a pour objectif de mettre fin à la traite des enfants dans le domaine du sport grâce à la recherche, à l’éducation et à des activités de plaidoyer. Elle prévoit d’organiser une campagne de sensibilisation à Genève sur la lutte contre la traite des enfants dans le milieu du sport. Dans le cadre de ses activités en lien avec le 30e anniversaire de la Convention, elle organise une exposition de photographies, un forum de la jeunesse avec une campagne numérique et un concert de musique à Genève pour sensibiliser le public à la traite des enfants.

CRC30
Voir aussi
Suivez-nous : #standup4humanrights #childrights #CRC30

Follow us on TwitterFollow us on FacebookFollow us on InstagramFollow us on You tube