العربية | 中文 | English | Русский | Español

Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté

Objectif du mandat

Ceux qui vivent dans l'extrême pauvreté sont privés de nombreux droits de l'homme. Ce mandat a été créé pour :

  • accorder une plus grande importance à la situation critique des personnes vivant dans l'extrême pauvreté ;
  • mettre en évidence les conséquences sur les droits de l'homme de la négligence systématique dont ils font l'objet.

En savoir plus sur les raisons pour lesquelles l'extrême pauvreté est un problème urgent des droits de l'homme

À propos du mandat

La Commission des droits de l'homme de l'ONU a établi pour la première fois le mandat sur l'extrême pauvreté en 1998. Ce mandat a ensuite été repris par le Conseil des droits de l'homme, qui a remplacé la Commission, en juin 2006. Par ses résolutions 8/11 et 35/19, le Conseil des droits de l'homme demande au Rapporteur spécial d'examiner les initiatives adoptées pour promouvoir et protéger les droits des personnes vivant dans l'extrême pauvreté et d'en faire rapport aux États Membres, dans le but de faire avancer l'élimination de cette pauvreté.

En savoir plus sur le mandat 

Titulaire du mandat actuel

Olivier De Schutter (Belgique) a été nommé Rapporteur spécial sur les droits de l'homme et l'extrême pauvreté par le Conseil des droits de l'homme à sa 43e session en mars 2020. Professeur de droit à UCLouvain et à Sciences Po (Paris), M. De Schutter a été le premier Rapporteur spécial sur le droit à l'alimentation de 2008 à 2014 et a été membre du Comité des droits économiques, sociaux et culturels entre 2015 et 2020. Avant ces nominations, il était le Secrétaire général de la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH). Lire la biographie complète et le CV d'Olivier De Schutter

Documents clés

Principes directeurs sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme

Le Conseil des droits de l'homme a adopté les principes directeurs à sa 21e session en septembre 2012. Il s'agit des premiers principes directeurs portant spécifiquement sur les droits de l'homme des personnes vivant dans la pauvreté. Ils visent à constituer un instrument pratique pour les décideurs, leur permettant de veiller à ce que les politiques publiques et les efforts d'éradication de la pauvreté atteignent les membres les plus pauvres de la société, respectent et défendent leurs droits et tiennent compte des importants obstacles sociaux, culturels, économiques et structurels à l'exercice des droits de l'homme auxquels les personnes vivant dans la pauvreté se heurtent. En savoir plus

Derniers rapports thématiques

L'État-providence numérique et les droits de l'homme : le dernier rapport du Rapporteur spécial, publié en octobre 2019, explore les effets des technologies numériques sur les droits de l'homme. Il appelle à la transparence et à l'instauration d'une réglementation pour garantir le respect des droits de l'homme. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/74/493

Changements climatiques et pauvreté :le Rapporteur spécial a présenté son rapport thématique au Conseil des droits de l'homme à sa 41e session en juillet 2019. Dans ce rapport, il explique les conséquences dévastatrices que les changements climatiques auront pour les personnes vivant dans la pauvreté. Ils menacent l'avenir des droits de l'homme et risquent d'anéantir les progrès accomplis ces 50 dernières années en matière de développement, de santé mondiale et de réduction de la pauvreté. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/41/39

Derniers rapports de pays

Mission en Malaisie (13-23 août 2019)
Consulter le rapport*

Mission dans la République démocratique populaire lao (18-28 mars 2019)
Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/41/39/Add.2


Dernières nouvelles