Header image for news printout

Cérémonie commémorative du HCDH en hommage aux personnes tuées au service des droits de l’homme
Déclaration de Michelle Bachelet,
Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme
Le 19 août 2020


English

Chers collègues,

C'est pour moi un honneur de me tenir à vos côtés en cette journée de commémoration, de tristesse et de résilience.

Aujourd'hui, nous rendons hommage à nos 22 collègues qui ont perdu la vie dans l'attentat à la bombe de l'hôtel Canal à Bagdad en 2003 – y compris mon prédécesseur, Sergio Vieira de Mello, un homme qui a contribué de manière remarquable à la paix mondiale et à la dignité humaine.

Nous honorons également la mémoire des nombreuses autres personnes qui ont été tuées au fil des ans au service des droits de l'homme dans le monde entier.

Aujourd'hui est aussi une journée d'engagement. Car il n'y a pas de meilleure façon d'honorer le courage, le sens du devoir et le sacrifice de nos collègues disparus que de renouveler notre engagement en faveur des valeurs et des buts qui leur étaient si chers – avec la certitude que nous sommes une seule humanité, liée par des droits de l'homme universels, inestimables et indivisibles.

Honorer cet engagement, et contribuer à protéger les droits et la dignité des femmes, des hommes et des enfants les plus démunis, signifie être prêt à affronter de nombreux obstacles imprévus.

Au début de l'année 2020, aucun d'entre nous ne pouvait imaginer où nous en serions aujourd'hui. La COVID-19 et ses graves répercussions sur la santé, les sociétés et les économies menacent les droits de l'homme, le développement et la paix, et font naître des rancœurs et des tensions, ou les exacerbent. Depuis plusieurs mois maintenant, nos collègues travaillant en première ligne subissent des pressions – voire des risques – supplémentaires dans l'exercice de leurs fonctions.

Et pourtant, vous avez relevé ces défis en défendant les droits de l'homme, en ligne et hors ligne. J'admire votre travail.

Je suis consciente que nous sommes dans une période incertaine et inquiétante. Les restrictions de voyage forcent certains de nos employés à rester loin de leur famille et dans des postes dangereux ou des zones à haut risque de contagion. Nous nous engageons à soutenir pleinement nos collègues qui contribuent à guider les mesures d'intervention et les efforts de rétablissement, évaluent l'efficacité et l'application des mesures de confinement dues à la COVID-19, analysent l'impact de la pandémie sur les groupes vulnérables et les droits économiques, sociaux et culturels spécifiques, et surveillent l'augmentation de la stigmatisation et de la discrimination.

Je tiens à vous remercier pour votre service, alors que le monde entier s'efforce de reconstruire en mieux face à la pandémie. Nous rendons hommage aujourd'hui à de nombreux héros de la vie réelle qui ont œuvré pour aider d'autres dans le besoin – et qui se sont sacrifiés. Et nous vous rendons hommage, vous qui continuez ce travail extraordinaire, en ces temps extraordinaires. Nous vous remercions pour vos efforts afin de montrer la voie et pousser le monde à défendre les droits de l'homme.