Skip to main content
Navigation Blocks

Nos lieux d’activité

Sélectionner Sélectionner
Navigation Blocks

Nos lieux d’activité

Objectif

Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture est une opération des Nations Unies unique en son genre qui permet de venir directement en aide aux victimes de la torture et à leur famille. Il a été créé par l’Assemblée générale en 1981 (résolution 36/151) pour attirer l’attention du monde entier sur les besoins des victimes de la torture. L’objectif du Fonds est d’aider les victimes et leurs familles à reconstruire leur vie et à demander réparation pour les violations des droits de l’homme qu’elles ont subies.

Fonctionnement

Le Fonds propose des centaines de bourses aux organisations de la société civile à travers le monde dans le but de fournir entre autres une assistance médicale, psychologique, juridique et sociale. aux victimes de la torture. Les contributions volontaires reçues par le Fonds, principalement de la part d’États Membres, contribuent chaque année à la réadaptation, à la réparation, à l’autonomisation et à l’accès à des voies de recours de quelque 50 000 survivants de la torture.

Le Fonds est géré par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, avec l’assistance d’un Conseil d’administration composé d’experts indépendants des cinq régions du monde.

Bénéficiaires

Le Fonds propose des bourses à toute une variété d’organisations de la société civile, allant d’organisations locales et d’initiatives dirigées par les survivants, à des organisations de défense des droits de l’homme et des centres de réadaptation. Les bénéficiaires du Fonds fournissent des services directs aux survivants de la torture dans des situations de vulnérabilité particulière, notamment : les enfants, les jeunes, les personnes privées de liberté, les personnes handicapées, les peuples autochtones, les migrants, y compris les demandeurs d'asile, les réfugiés, les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays, les LGBTI, les personnes torturées en détention, les victimes de disparitions forcées et les victimes de violences sexuelles dans les conflits armés, entre autres.

Le Fonds en 2024

En 2024, le Fonds a accordé 183 subventions annuelles qui permettent à des organisations de la société civile de mettre en œuvre des projets apportant une aide directe aux victimes de la torture pour un montant total de 7 967 600 USD. Le Fonds a également accordé sept subventions annuelles pour aider à renforcer les capacités d’organisations de la société civile qui fournissent des services vitaux aux survivants.

Par ailleurs, le Fonds a alloué 250 000 USD pour des subventions d'urgence qui seront accordées dans des circonstances exceptionnelles tout au long de l'année pour répondre aux droits de l'homme et aux crises humanitaires.

Fiche de présentation 2024

Liste des subventions annuelles 2024

Liste des contributions 2023

2023 Projects

Documents clés

Déclaration de mission du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture : English | Français | Español (PDF)

Dépliant sur le Fonds : العربية  | English | Français | Español (PDF)

Derniers rapports

Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture – Rapport du Secrétaire général : ce rapport, présenté en août 2020, rend compte des activités menées par le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture entre le 1er janvier et le 30 juin 2020, notamment les mesures prises par le Fonds pour faire face à la pandémie de COVID-19. Consulter le rapport A/75/316

Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture – Rapport du Secrétaire général : Ce rapport, qui complète le rapport A/74/233, fournit des informations sur les activités du Fonds et contient des recommandations concernant l’octroi de subventions que le Conseil d’administration du Fonds a adoptées à sa cinquantième session, tenue à Genève du 7 au 11 octobre 2019. Consulter le rapport A/HRC/43/25

Coordonnées

Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture
HCDH-ONUG, 8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10
Suisse

Téléphone : (41) 22 917 9315
Télécopie : (41) 22 917 9017
Courriel : [email protected]